Archives de catégorie : Actualités

Toulouse : MOUDENC installe Big-Brother

Le billet de Robert Langlois

        D’ici juin 2017, TOULOUSE va équiper les caméras du centre ville d’un système d’intelligence artificielle conçu par IBM capable d’analyser la température corporelle, les expressions faciales, la démarche des passants pour déterminer un comportement suspect et interpréter une éventuelle menace.

        Cela veut dire que lorsque la caméra intelligente repèrera un mouvement inhabituel, le système enverra une alerte à un opérateur qui évaluera la scène et prendra la décision de déclencher une intervention policière. À terme, à défaut d’opérateur, ce pourra être un algorithme, c’est à dire un robot qui prendra la décision. Le robot fonctionne H 24, ne se fatigue pas, n’a pas d’états d’âme, n’est jamais distrait de sa tâche. Surtout un robot ne se syndique pas, n’a pas de conscience politique, ne s’oppose pas, il exécute.

        C’est donc un véritable contrôle social de type orwellien qui se met en place dans la capitale de l’Occitanie. Avec ce système, in fine, nous pouvons avoir la certitude que ce seront des robots qui nous contrôleront car telle est la logique d’un tel système.

Continuer la lecture de Toulouse : MOUDENC installe Big-Brother

Il y a le feu dans la maison France !

Le billet de Thierry Lafronde

        “L’affaire Théo” a déclenché début février 2017 une série d’émeutes dans diverses cités autour de Paris, et désormais un peu partout ailleurs comme Nantes, Toulouse, Marseille, MontpellierLes responsables politiques et les médias s’interrogent et paraissent surpris par ces déchaînements de violence et de désordre généralisé.

        De qui se moque-t-on ? Il y a belle lurette que des pans complets du territoire échappent au contrôle de l’Etat et sont sous la coupe de gangs de racailles et de communautés allogènes notamment islamistes. Jouer à l’autruche, déverser des brouettes d’argent public, désigner des pseudos conciliateurs et multiplier les associations-tampons n’ont fait qu’augmenter les problèmes latents et gagner quelques délais avant l’embrasement global.

Continuer la lecture de Il y a le feu dans la maison France !

Enquête en suspicion de “tromperie aggravée”

Grippe aviaire dans le sud-ouest

 

        Nous disions le 13 janvier, sur ce blog, toute notre tristesse et notre colère devant la destruction, en cours, de l’élevage traditionnel des palmipèdes dans le Sud Ouest. Dès l’origine de cette affaire, nous avions pointé la responsabilité de la très puissante coopérative VIVADOUR à l’origine, pour le moins, d’une négligence qui lui aurait fait contaminer tout le Sud Ouest au départ d’un seul élevage.

Nous écrivions :

        ‘’Il semble bien que malgré ses dénégations, la coopérative VIVADOUR soit en cause. Il semble bien que tout soit parti d’un transport de canards “prêts à gaver” partis de l’élevage d’un coopérateur de VIVADOUR (éleveurs de canetons) situé à ALMEYRAC dans le Tarn. Ainsi, Le 30 novembre, une production sous suspicion a été amenée par camion dans trois élevages du Gers, du Lot-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées. Cette production avait été réalisée à 500 mètres d’un élevage qui depuis le 27 novembre connaissait une mortalité ravageante. Comment donc, le simple principe de précaution n’a pas pu conduire à maintenir sur place cette production ? Tout se serait passé sous le contrôle et les ordres de la coopérative VIVADOUR leader de la filière dans le Sud-Ouest.’’

        Jeudi 9 février, nous apprenions que le Parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire pour « tromperie aggravée ». Cette enquête devrait permettre de démontrer si des lots de volatiles ont pu être envoyés à des éleveurs du Gers, du Lot-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées tout en sachant qu’ils pouvaient être contaminés par le virus H5N8.

Continuer la lecture de Enquête en suspicion de “tromperie aggravée”

Conférence de presse : Halte à une justice d’exception, abrogation de la loi Pleven !

 

COMMUNIQUE DE RIPOSTE LAIQUE ET RESISTANCE REPUBLICAINE (Pierre Cassen et Christine Tasin)

Riposte Laïque et Résistance républicaine ont répondu favorablement à l’invitation du Collectif des Avocats Libres et de son président, Maître Pichon, qui organisera une conférence de presse, le mardi 14 février, à partir de 19 heures, à l’Usic, 18, rue de Varenne, à Paris 7e.

Prendront la parole :

Maître Frédéric Pichon, président du Collectif des Avocat Libres, qui démontrera le dangereux engrenage répressif dans lequel s’enfonce la France.

Guillaume de Thieulloy, président du Salon Beige et de plusieurs autres sites, qui expliquera la réalité des poursuites dont ses publications sont l’objet.

Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, nous donnera une définition précise des libertés publiques qu’il convient de défendre.

Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine, décortiquera les enjeux du procès dont elle est l’objet, le 1er mars prochain, devant la 17e chambre, suite à ses propos « Islam assassin », prononcés au lendemain de l’assassinat des deux gendarmes de Magnanville.

Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque, interviendra sur la justice d’exception qui le frappe, et sur les conséquences de la condamnation du président suisse de Riposte Laïque par la justice française.

Jean-Yves Le Gallou ou Françoise Monestier, de Polemia, expliqueront que sans abrogation de la loi Pleven, dans le contexte actuel, plus aucun débat ne sera possible sur l’islamisation de notre pays ou sur l’immigration, sans que ceux qui s’y osent ne se retrouvent au tribunal.

Robert Ménard, maire de Béziers et fondateur de Boulevard Voltaire, a fait savoir qu’ilenverra un message de soutien.

Il faut rappeler en effet que, en quelques semaines, Renaud Camus, Ivan Rioufol, Pascal Bruckner, Eric Zemmour, Georges Bensoussan, historien de la Shoah, Pierre Cassen, Christine Tasin, Robert Ménard, et bien d’autres anonymes se sont retrouvés traînés au tribunal, parfois lourdement condamnés, pour un simple délit d’opinion, maquillé en incitation à la haine par les maître-censeurs du politiquement correct.

 

Une interpellation des candidats à l’élection présidentielle, quant à leur programme sur cette question fondamentale pour la défense de la parole libre, en France, conclura cette conférence de presse.

Richard Roudier sera présent
à la conférence de presse R.L et R.R
pour exprimer la solidarité active de la ligue du Midi envers nos camarades
et promouvoir la défense des libertés publiques

Quand l’Université enseigne le GENDER avec NOS IMPÔTS !

Le billet de Thomas Fajeau

        Une fois n’est pas coutume, j’écris cet article, non pas pour le publier sur ma page Facebook et le partager avec le tout venant ; mais sur la newsletter de la Ligue du Midi pour le partager avec  un lectorat attaché à nos valeurs identitaires et patriotiques, à notre terre, à nos coutumes et à notre tradition, à la famille et à la société patriarcale. l’Histoire donnera raison à ceux qui portent ces valeurs et qui luttent vraiment contre le libéralisme global et le mondialisme. Contraire à la nature humaine, ces doctrines conduisent à la destruction de notre monde, à la décadence et aux abîmes. Abyssus abyssum invocat, autrement dit, l’abîme appelle l’abîme. Le libéralisme global c’est la nihilisme, l’abîme, et à la fin la barbarie. C’est ce qu’il nous faut combattre en premier.

     L’Université la plus gauchiste de France propose une formation sur le genre

        Etudiant en urbanisme à l’Université Toulouse II Jean Jaurès (ex-Mirail) c’est avec la plus grande stupéfaction que j’ai découvert une plaquette présentant une nouvelle formation aussi novatrice qu’hallucinante. Il s’agit du fameux Master  GEPS (Genre, Egalité et Politiques Sociales) dont nous n’avons appris l’existence que la semaine dernière. Pourtant, il n’y a plus à s’étonner de rien, le monde universitaire est plus que jamais sous l’emprise du paradigme « post-soixante-huitard ». La gauche libertaire (et libertine !), et désormais carrément libérale avec le phénomène Macron, constitue le socle idéologique de ce milieu qui se projette désormais au delà de tour ce que l’on a pu connaître. Tel est le combo gagnant de la gauche intellectuelle des trois « L » (Libertarisme, Libéralisme et libertinage). Tels sont les nihilistes barbares qui s’attaquent désormais à ce qu’il y a de plus profond dans la nature humaine.

Continuer la lecture de Quand l’Université enseigne le GENDER avec NOS IMPÔTS !