Création d’une antenne de la Ligue à Aix-en-Provence

 

Il fallait bien un jour franchir le Rubicon. C’est chose faite depuis samedi dernier avec la séance de cohésion que Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, anima dans une salle proche du Cours Mirabeau. La plupart des 15 participants étaient déjà adhérents de la Ligue du Midi ou sympathisants actifs mais aucune structure n’avait validé leur engagement.

        Richard Roudier répondant au fur et à mesure aux questions de l’assistance développa tour à tour les thèmes suivants :
  • L’impérieuse nécessité de retrouver nos racines,
  • La question de l’immigration qui devient une invasion et que l’on ne pourra traiter que par une remigration “gagnant-gagnant” en collaboration avec les régimes d’origine,  
  • La fermeture immédiate des mosquée salafistes et la mise en place d’un moratoire quant aux mosquées déjà existantes
  • La suppression des conseils généraux et un aménagement des limites de certaines régions et de leurs compétences
  • La question de la mise en place d’une véritable politique de la famille et la fin de l’IVG en tant que méthode de contraception –ce qui était l’exception étant au fil des ans devenu la règle-.

        A l’issue d’un débat très riche, ce sont les participants eux-mêmes qui proposèrent un programme d’action: action de lobbying sur la question du halal dans les cantines de la ville, organisation d’une conférence sur le thème de l’identité, utilisation systématique des réseaux sociaux en mode viral, campagne d’autocollants.

Romain Van Rijsel
(Nouveau responsable de l’antenne d’Aix-en-Provence)

“Les patries sont toujours défendues par les gueux et livrées par les riches”

Le discours intégral d’Olivier Roudier au meeting de Palavas

        Mes chers camarades, mes chers amis,

        Porte-parole de la Ligue du Midi, au nom de notre président Richard Roudier et de l’ensemble de nos militants, laissez-moi vous souhaiter, Monsieur le Président Le Pen, la bienvenue chez nous, en Occitanie !

        Vous le savez, mouvement identitaire, la Ligue du Midi a récemment mené campagne dans le choix du nom de notre région, et le peuple d’Oc nous a largement suivis en s’exprimant en faveur d’une dénomination identitaire. Je vous rappelle que la victoire était loin d’être acquise puisque « Occitanie » ne figurait même pas parmi la liste que les technocrates entendaient nous soumettre pour votation.

        Leurs esprits comptables n’avaient accouché que d’appellations fonctionnelles mort-nées, faisant la part belle à la seule géographie économique. A l’inverse, l’affirmation identitaire exigeait une dénomination faisant référence à l’histoire, à un peuple, dans sa triple dimension passée, présente et à venir. Nous voulions que le nom reflète notre patrie charnelle, nous nous sommes battus et nous avons gagné !!! Alors oui, Président Le Pen, ben vengut en co nostra, ben vengut en occitania !!!

(suite…)

Intervention de Jean-Luc Bouchereau (Président SIEL-Occitanie)

Manifestation de  Montpellier  le 8 oct. 2016 :  “Non au coup d’état migratoire”

jean-luc-boucherau

        Il est mensonger de croire ou de faire croire que la France se relèvera sans se refonder sur les principes de souveraineté, d’identité et de liberté. Nous, français, aspirons à leur application. Nous avons besoin d’ordre et de sécurité, de travail et de stabilité. Nous avons besoin que le terrorisme islamiste, responsable monstrueux du chaos migratoire, soit combattu avec énergie.

        Nous avons besoin de retrouver un pays apaisé, sans cette guerre civile permanente, sans ce terrorisme de basse intensité que forme une certaine délinquance. Les Français veulent se sentir de nouveau chez eux en France. Défendus par leurs gouvernants et non vendus par eux aux enchères.

        Notre avenir passe par des hommes, des partis, des idées. Donc, par des victoires électorales qui permettront d’appliquer, enfin!, des mesures de droite devant reposer sur un socle : la souveraineté, l’identité, la liberté.

        Souveraineté nationale, bien sûr, mais aussi souveraineté du politique sur le juridique et sur l’économique. Souveraineté, c’est-à-dire indépendance, combat et donc volonté.

        Identité nationale, comme il se doit, et donc communauté de destin, centrée sur une histoire et une langue, mais aussi une civilisation dans laquelle le christianisme joue un rôle fondateur. Identité dont la base est la famille, modèle traditionnel qu’un État sain doit défendre et promouvoir.

        Liberté, évidemment, mais pas celle de l’anarchie, de la lutte des uns contre tous. Liberté comme espace de responsabilité et donc d’autorité, à tous les niveaux de la vie publique, mais aussi dans les secteurs économiques et sociaux. La liberté comme droit, certes, mais aussi comme devoir.

        Non au coup d’état migratoire !

Montpellier. Discours d’Olivier Roudier (Porte-parole Ligue du Midi)

Manifestation de Montpellier le 08 octobre 2016 : “Halte au Coup d’Etat migratoire”

olivier-roudier   Mes amis vous le savez, les élections approchant, le gouvernement veut démanteler la jungle de Calais et les divers camps de la région parisienne. Cazeneuve a donc ordonné à ses préfets d’installer par tous les moyens ces quelques 12.000 clandestins dans tout le pays, au besoin en contournant les maires.

        Nous les connaissons ces 12 000 clandés… Ce sont ces sauvages que l’on voit à longueur d’écrans s’affronter à la barre de fer entre afghans ou soudanais… Ce sont ceux-là qui depuis des mois caillassent les forces de l’ordre, agressent les calaisiens et paralysent l’économie d’une région en entravant systématiquement le transport routier.

        Nous les connaissons et nous n’en voulons pas… Parole de chasseur : la vocation d’un migrateur c’est la remigration… et les migrants du préfet n’échapperont pas à la règle… S’ils veulent migrer, qu’ils migrent au Qatar ou en Arabie Saoudite… ou partout où le vent du désert les portera… mais ils ne s’installeront pas chez nous !!! Nous avons entendu la détresse du peuple de Calais : « Les clandestins sont un cancer! » Et plutôt que trancher dans le vif, Paris a organisé la métastase… qu’ils généralisent à tout le territoire.

(suite…)