Archives par mot-clé : islamisation

Dernier train pour sauver le pays par la voie démocratique

dernier

Le billet de Robert Langlois

 

      Chers amis, on va être très clair, l’ethno mathématique fait que dans 5 ans il ne sera définitivement plus possible pour un parti politique de gagner les élections présidentielles en France sans composer avec la communauté musulmane et en réalité avec l’Islam conquérant ; c’est à dire sans faire entrer la charia dans notre pays.

        On voit déjà depuis longtemps comment à l’échelle locale les partis politiques de pouvoir jouent le vote communautaire et comment le communautarisme musulman arrive à s’imposer aux élections communales, départementales ou régionales. Partout à l’échelon local, le fait communautaire est représenté et impose sa volonté. Soit au grand jour par des élus issus de l’immigration, soit plus généralement de manière occulte par des compromissions d’élus de souche qui se soumettent.

        Même au gouvernement, le communautarisme musulman a voix au chapitre et impose déjà ses volontés. Des ministres ont promu des lois qui, soit détruisent la communauté nationale et la fragilisent (Taubira – El Khomri), soit ouvrent la porte à l’islamisation dès l’enfance (Vallaud Belkacem). Le fait n’est pas récent, il était déjà à l’œuvre de manière plus occulte depuis des décennies. Simplement cette fois ci, il est devenu plus puissant et donc peut s’assumer avec arrogance au grand jour.

Continuer la lecture de Dernier train pour sauver le pays par la voie démocratique

Terrorisme musulman ”low cost” : la contagion

terrorisme

Le billet de Guillaume Faye

 

Après l’attaque terroriste de Londres du 22 mars 2017, on pense au refrain de Francis Cabrel « Et ça continue, encore et encore, c’est que le début, d’accord, d’accord » La possibilité d’une guerre civile ethnique, dévastatrice, qui se prépare, se confirme. Les attentats ”low cost”, c’est-à-dire avec peu de moyens (véhicules–béliers, armes blanches, etc.), se multiplient par contagion. Les auteurs sont tous musulmans sans aucune exception. Et, sans aucune exception non plus, ces djihadistes sont des délinquants repris de justice.

Le symbole de Westminster

        Quatre morts et plus de quarante blessés sur le pont de Westminster où le terroriste musulman a foncé sur les piétons avec son 4X4 Hyundaï de location. Puis il s’encastre dans les grilles du Parlement, blessant les gardiens en faction. Il parvient à pénétrer dans la cour du Palais de Westminster, peu protégée, où il poignarde à mort un policier (stupidement désarmé donc sans défense, comme les bobbies britanniques) avant d’être abattu par un agent en civil des forces spéciales. (1)

        Signe de la fragilité des sociétés occidentales et de l’impact provoqué par cet acte criminel à moyens insignifiants, des scènes de panique se sont en-suivies. La Chambre des Communes comme la Chambre des Lords ont été bouclées, les députés confinés à l’intérieur. Même la Reine à Buckingham Palace a dû subir des mesures spéciales de protection. Les agresseurs musulmans se félicitent de cette dissymétrie : ”avec des armes rudimentaires et des fanatisés, nous déstabilisons ces pays européens que, par ailleurs, nous envahissons par l’immigration et la démographie”. Tel est leur calcul implacable. De plus, comme sur la Promenades des Anglais à Nice le soir du 14 juillet ou lors du Marché de Noël à Berlin, ils choisissent des lieux et moments symboliques.

Multiplication des petits attentats djihadistes par des délinquants

        Quelques jours avant l’attentat de Londres, un autre Maghrébin, lui aussi repris de justice multirécidiviste (ayant bénéficié d’une scandaleuse mansuétude judiciaire comme à l’accoutumé), Ziyed  Ben Belgacem, a attaqué à l’aéroport d’Orly une patrouille militaire de l’opération Sentinelle dans le but de tuer, en tentant de s’emparer du fusil d’assaut d’une  femme militaire,  avant d’être abattu (2). Là encore, la corrélation entre criminalité et djihadisme est évidente. « On le prend pour un petit braqueur, mais dans sa tête c’est déjà un islamiste radicalisé de longue date : la haine de la société s’est muée en haine de la France », note François d’Orcival (Valeurs actuelles, 23–29/03/ 2017).

        Le lendemain de l’attaque de Londres, un nouvel attentat à la voiture bélier a lieu à Anvers, commis par un Tunisien (Français de papier), bien entendu délinquant de droit commun et trafiquant de drogue. En état d’ébriété, il a foncé dans la foule d’une rue piétonne, sans faire de victimes. Mohammed R. n’était pas un musulman ”radicalisé”, ce qui est inquiétant. Des spécialistes français, adeptes de la culture de l’excuse, ont écarté l’acte terroriste : ivre, il aurait voulu échapper à des contrôles de la police anversoise et aurait emprunté dans sa fuite une rue piétonne. Comment expliquer que la police belge ait retrouvé des armes dans son coffre, dont un fusil à pompe ?

Continuer la lecture de Terrorisme musulman ”low cost” : la contagion

Pour une contre-offensive culturelle identitaire

Olivier Roudier à la Tribune

“La désislamisation” au palais des Congrès de Béziers (04-03-17)

        Le samedi 4 mars se sont tenues à Béziers les “assises de la désislamisation”, concept novateur qui devrait permettre de dégager une panoplie de mesures concrètes, prêtes à être mise en œuvre très rapidement en cas de bouleversement politique.  Parmi une douzaine d’intervenants, Olivier Roudier a défendu la position identitaire et proposé une dizaine de mesures dans le secteur de la culture au sens large… Interrompu à de nombreuses reprises par les applaudissements des 300 participants Olivier a quitté le pupitre sous une ovation “debout”. La quarantaine, père de famille, natif de Béziers,  il aura été, par ses propos incisifs et chargés de poésie, la révélation de cet événement.
Pour une contre-offensive culturelle identitaire.

(Texte intégral d’Olivier Roudier –Ligue du Midi-)

 

        Porte-parole de la Ligue du Midi, laissez-moi tout d’abord remercier les organisateurs de ces assises d’avoir permis de faire entendre la voix des identitaires d’Occitanie.

        D’ordinaire, c’est dans la rue que la Ligue du Midi combat l’islamisation. Aujourd’hui ce sera sur le terrain des idées que nous livrerons bataille puisque je vais tâcher de dégager quelques pistes pour une contre-offensive culturelle. Car nous sommes réunis aujourd’hui pour enrayer un phénomène que nous constatons tous, tous les jours : l’islamisation de la France et du reste de l’Europe… En à peine deux générations la menace a surgi et progresse irrésistiblement avec la complicité des oligarchies.

        Ce bouleversement est beaucoup plus inquiétant que la foudroyante conquête arabo-musulmane des VIIe et VIIIe siècle, car, à l’époque, les Européens avaient une forte conscience d’eux-mêmes et la volonté farouche de le demeurer, ainsi qu’une capacité démographique qui a permis de limiter puis de repousser l’invasion. Aujourd’hui, nous assistons à la pire des invasions reposant sur le déversement démographique migratoire.

        Il ne faut pas non plus perdre de vue que la diaspora musulmane en Europe se sent reliée à l’ensemble du monde musulman, un monde en plein essor fort d’un milliard trois cents millions de personnes… Un monde que l’islam dénomme la «ouma», une ouma constituée par dessus les frontières en ne tenant compte d’aucune d’elles.

Continuer la lecture de Pour une contre-offensive culturelle identitaire

En 2017: ni oubli, ni pardon … amalgame !


Les vœux de Thierry Lafronde

        Janvier 2017 pointe son nez et avec la nouvelle année, la flopée des vœux et autres congratulations usuelles, routinières, convenues va nous submerger. Mais janvier sera aussi le triste anniversaire de la tuerie sanglante de « Charlie », le 7 janvier 2015, par une équipe de terroristes islamistes. Convenons qu’ils ont  réussi leur coup et que « Charlie » est bien mort ce jour là, en tout cas sa liberté de s’exprimer librement sur tous les sujets, souvent de façon narquoise voire déplaisante et irrespectueuse.

        Avant, la France était le pays de la Liberté, des libertés… notamment celle de l’expression de toutes les idées. Ça, c’était avant.

Continuer la lecture de En 2017: ni oubli, ni pardon … amalgame !

Montpellier. Intervention de Llorenç Perrié Albanell

perrie44

Manifestation de Montpellier le 8 oct. 2016 : “Halte au Coup d’état migratoire”

        » Notre continent subit actuellement un des plus considérables bouleversements de son histoire. Il se trouve aux prises d’une guerre sournoise qui ne porte pas son nom. Le but de ce conflit est la destruction programmée des populations autochtones. Elles doivent être submergées, métissées et, à long terme, totalement remplacées.

        Le régime jacobino-mondialiste avance en conquérant dans ce qu’il considère comme ses « provinces », où il s’imagine déverser ses flots ininterrompus d’immigrés sans rencontrer d’hostilités. Seulement le peuple s’organise et descend dans la rue comme nous le faisons aujourd’hui à Montpellier.

        Militant, cadre de parti politique, membre d’association, simple citoyen, malgré vos différences vous êtes l’avant-garde de l’armée populaire qui se dresse face aux collabos. C’est un combat long et difficile qui nous attend. Mais ce combat est nécessaire, il en va de la survie de ce que nous sommes.

Continuer la lecture de Montpellier. Intervention de Llorenç Perrié Albanell

Malgré les entraves, manifestation réussie de la Droite identitaire…

        « 300 C’était presque le nombre de manifestants présents sur l’esplanade du Peyrou à l’instar des 300 Spartiates des Thermopyles… un début de résistance face aux hordes d’envahisseurs accueillies par l’État bobo complice de cette invasion ». C’est par cette phrase qu’un sympathisant de la Ligue du midi campait le début du rassemblement “Halte à l’invasion”  du samedi 8 octobre 2016.

        La Ligue du Midi, qui étend son influence sans cesse croissante dans la grande région Occitanie avait prévu d’organiser de longue date, ce samedi, une manifestation populaire pacifique sur la voie publique à Montpellier ayant pour thème « SAUVONS NOTRE PAYS – NON AU COUP D’ÉTAT MIGRATOIRE ».

        Consciente du danger létal que représente pour le Peuple de France l’invasion allogène massive que nous subissons au jour le jour, la Ligue, qui défend bec et ongles les identités régionales, les traditions, le patrimoine et la culture de nos terroirs, avait pris l’initiative d’une “quinzaine”, suivie et relayée efficacement par Riposte Laïque,  Résistance Républicaine et le SIEL. Épaulés par des organisations patriotiques locales une quinzaine de démonstrations a été organisée dans plusieurs villes de France. La manifestation de samedi à Montpellier clôturait cette quinzaine.

Continuer la lecture de Malgré les entraves, manifestation réussie de la Droite identitaire…