Chandeleur en Pays Catalan

Drapeau catalan et breton d’ADSAV
Communiqué de Resistència

 

        C’est à Pia, chez un adhérent, que ce samedi 18 février se sont réunis militants et sympathisants de Resistència afin de célébrer la traditionnelle fête de la chandeleur, avec un peu de retard comme l’a souligné son président Llorenç Perrié Albanell lors de son exposé. Un exposé qui rappelle l’importance de maintenir nos traditions, symboles d’une identité bien vivante, dont voici un extrait :

        “ La chandeleur se célèbre normalement le 2 février depuis que cette fête est devenue, par action syncrétique, une fête chrétienne. Chandeleur signifie fête des bougies, en référence à la lumière, vénérée dans l’antiquité comme la demande du retour du soleil invaincu, le retour du soleil annonce le retour du printemps. Pour les chrétiens il s’agit de la fête de la purification de la Vierge et la présentation de Jésus au temple. La chandeleur chrétienne a gardé le symbole de la lumière. Continuer la lecture de Chandeleur en Pays Catalan

Faites connaître notre site, partagez !

Toulouse : MOUDENC installe Big-Brother

Le billet de Robert Langlois

        D’ici juin 2017, TOULOUSE va équiper les caméras du centre ville d’un système d’intelligence artificielle conçu par IBM capable d’analyser la température corporelle, les expressions faciales, la démarche des passants pour déterminer un comportement suspect et interpréter une éventuelle menace.

        Cela veut dire que lorsque la caméra intelligente repèrera un mouvement inhabituel, le système enverra une alerte à un opérateur qui évaluera la scène et prendra la décision de déclencher une intervention policière. À terme, à défaut d’opérateur, ce pourra être un algorithme, c’est à dire un robot qui prendra la décision. Le robot fonctionne H 24, ne se fatigue pas, n’a pas d’états d’âme, n’est jamais distrait de sa tâche. Surtout un robot ne se syndique pas, n’a pas de conscience politique, ne s’oppose pas, il exécute.

        C’est donc un véritable contrôle social de type orwellien qui se met en place dans la capitale de l’Occitanie. Avec ce système, in fine, nous pouvons avoir la certitude que ce seront des robots qui nous contrôleront car telle est la logique d’un tel système.

Continuer la lecture de Toulouse : MOUDENC installe Big-Brother

Faites connaître notre site, partagez !

Il y a le feu dans la maison France !

Le billet de Thierry Lafronde

        “L’affaire Théo” a déclenché début février 2017 une série d’émeutes dans diverses cités autour de Paris, et désormais un peu partout ailleurs comme Nantes, Toulouse, Marseille, MontpellierLes responsables politiques et les médias s’interrogent et paraissent surpris par ces déchaînements de violence et de désordre généralisé.

        De qui se moque-t-on ? Il y a belle lurette que des pans complets du territoire échappent au contrôle de l’Etat et sont sous la coupe de gangs de racailles et de communautés allogènes notamment islamistes. Jouer à l’autruche, déverser des brouettes d’argent public, désigner des pseudos conciliateurs et multiplier les associations-tampons n’ont fait qu’augmenter les problèmes latents et gagner quelques délais avant l’embrasement global.

Continuer la lecture de Il y a le feu dans la maison France !

Faites connaître notre site, partagez !

France ta Liberté fout le camp

Conférence de presse (Cassen-Tasin) Paris 14/02/17

Mesdames, messieurs, chers amis,

Permettez moi avant tout de vous présenter les salutations des camarades de la Ligue du Midi…

Du moyen-Age à la révolution de 1789

        L’histoire des Libertés publiques commence dans ce pays, qui va devenir la France, par la création des confréries étudiantes à partir du 13ème siècle.

        Sur le terrain économique apparaissent les « métiers jurés ». on appelait jurande un corps de métier constitué par le serment mutuel que se prêtaient, chaque année les maîtres : serment d’observer les règlements, mais aussi serment de solidarité et de morale professionnelle.

        Dans l’organisation administrative on assiste à la mise en place des consuls au nord et des capitouls dans la région de Toulouse (Comté du Languedoc) ; des habitants étaient élus par les six quartiers de Toulouse pour constituer le conseil municipal de la ville. Du fait que Toulouse était une ville ayant le droit de justice et de se défendre, ainsi que la seigneurie d’un vaste territoire alentour, leurs attributions étaient non seulement administratives, mais judiciaires et militaires. Leurs fonctions étaient reconnues par le roi comme nobles et anoblissantes.

Continuer la lecture de France ta Liberté fout le camp

Faites connaître notre site, partagez !

La Soule, un sport médiéval, identitaire et viril, renaît aujourd’hui en Occitanie


D’après Lengadoc-info

        Le rugby est connu pour être un sport physique où les contacts entre joueurs sont virils et les règles de jeu très nombreuses. Mais que se passe-t-il si on enlève ces règles et que tous les coups (ou presque) deviennent autorisés ? Et bien cela donne la Soule, un des plus vieux sports français. Un sport tellement violent qu’il a été interdit à plusieurs reprises au cours des siècles. En Occitanie, certains tentent aujourd’hui de faire renaître ce jeu traditionnel.

Le premier match de Soule en Occitanie depuis des décennies

        Ce samedi 11 février, à quelques kilomètres d’Alès (Gard), une vingtaine de joueurs se sont retrouvés sur le terrain de football (à sept)d’un village pour le tout premier match de Soule dans la région depuis des décennies. Pour l’occasion l’équipe des Volques affrontait les Du Guesclin Fight Spirit.

        Les joueurs viennent d’horizon très variés, certains pratiquent le Behourd (le Full Contact Médiéval), d’autres le rugby ou la boxe, mais quelques uns, ne pratiquant aucun sport en particulier, étaient là pour participer un évènement historique. D’ailleurs, si la plupart des joueurs habitent dans la région, certains ont traversé la Loire pour l’occasion.

Continuer la lecture de La Soule, un sport médiéval, identitaire et viril, renaît aujourd’hui en Occitanie

Faites connaître notre site, partagez !

Enquête en suspicion de “tromperie aggravée”

Grippe aviaire dans le sud-ouest

 

        Nous disions le 13 janvier, sur ce blog, toute notre tristesse et notre colère devant la destruction, en cours, de l’élevage traditionnel des palmipèdes dans le Sud Ouest. Dès l’origine de cette affaire, nous avions pointé la responsabilité de la très puissante coopérative VIVADOUR à l’origine, pour le moins, d’une négligence qui lui aurait fait contaminer tout le Sud Ouest au départ d’un seul élevage.

Nous écrivions :

        ‘’Il semble bien que malgré ses dénégations, la coopérative VIVADOUR soit en cause. Il semble bien que tout soit parti d’un transport de canards “prêts à gaver” partis de l’élevage d’un coopérateur de VIVADOUR (éleveurs de canetons) situé à ALMEYRAC dans le Tarn. Ainsi, Le 30 novembre, une production sous suspicion a été amenée par camion dans trois élevages du Gers, du Lot-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées. Cette production avait été réalisée à 500 mètres d’un élevage qui depuis le 27 novembre connaissait une mortalité ravageante. Comment donc, le simple principe de précaution n’a pas pu conduire à maintenir sur place cette production ? Tout se serait passé sous le contrôle et les ordres de la coopérative VIVADOUR leader de la filière dans le Sud-Ouest.’’

        Jeudi 9 février, nous apprenions que le Parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire pour « tromperie aggravée ». Cette enquête devrait permettre de démontrer si des lots de volatiles ont pu être envoyés à des éleveurs du Gers, du Lot-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées tout en sachant qu’ils pouvaient être contaminés par le virus H5N8.

Continuer la lecture de Enquête en suspicion de “tromperie aggravée”

Faites connaître notre site, partagez !