Archives de catégorie : Non classé

Richard Ferrand: la Ripoublique En Marche ou « quand passent les faisans »

Le billet de Robert Langlois

Apparatchik socialiste besogneux

        Adhérant au parti socialiste dès 1990, conseiller spécial de Kofi YAMGNANE en 1991, conseiller général du canton de CARHAIX en 1998, enfin élu député de la 6ème circonscription du Finistère en 2012 à l’âge tardif de 50 ans. Cela fait peu de mandats pour une carrière aussi longue. Apparatchik laborieux, il a été maintes et maintes fois battu aux diverses élections auxquelles il s’est présenté. Pour lui ça a été plus difficile que pour les autres, il a du piocher, ramer, s’agripper pour y arriver. On comprend alors son empressement à se servir aussitôt arrivé à hauteur de la mangeoire.

Macroniste de la première heure

        En 2014 les choses s’accélèrent. Il est nommé en mission temporaire auprès de MACRON alors ministre de l’économie. C’est ainsi qu’il a été le rapporteur général de la loi MACRON. Il est surtout un des tout premiers à prendre le train MACRON. Pour ce laborieux, ce sera la chance de sa vie. Dès octobre 2016 et avant même la création officielle du parti il est le secrétaire général de la ‘’république en marche’’. C’est la raison pour laquelle il a été dûment récompensé par le poste de ministre de la cohésion des territoires. Bonne pioche pour lui, mauvaise pioche pour le prodige MACRON.

Continuer la lecture de Richard Ferrand: la Ripoublique En Marche ou « quand passent les faisans »

Une campagne calamiteuse pour les « étrangers du dedans »

Le billet d’Arnaud Beauregard

        Depuis le verdict des urnes, les sites de ré-information de la « Facho sphère » abondent d’articles, entre ceux qui concourent pour obtenir le « prix Goncourt de la flamme d’honneur du FN » en criant à cors et à cri que leur candidate a été victime d’un complot médiatique pour justifier la défaite, ou ceux qui, avec plus de lucidité et d’humilité, passent au vitriol la campagne du FN en soulevant les points d’incompétence de MLP et d’incohérence du programme présidentiel.

        Certes les vaincus ont toujours tort mais, n’en déplaise à Caroline PARMENTIER, journaliste au quotidien « Présent » et mariniste indéfectible, si Marine LE PEN avait la haute ambition de naviguer à contre-flots pour accéder à la magistrature suprême, la stratégie adoptée au débat de l’entre-deux tours aura entraîné dans son sillage une vague de médiocrité et de désillusion.

        Même si le candidat progressiste de l’oligarchie était soutenu à l’unisson par tous les médias du système, sa piteuse prestation au débat a montré l’incapacité de la candidate de la « France apaisée » à prendre de la hauteur de vue, à s’élever à la dimension d’une future femme d’État. Le constat est sans appel.

        Il ne faut pas « prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages », chère Caroline PARMENTIER, l’égérie de votre quotidien s’est laissée enfermer dans les pièges que lui a tendu Emmanuel MACRON sur le plan économique et les « canards sauvages » ont survolé les bureaux de votes sans s’y arrêter pour déposer le bulletin salvateur !

Continuer la lecture de Une campagne calamiteuse pour les « étrangers du dedans »

Attentat Manchester : le peuple doit devenir le héros de son histoire

Manchester

 

Communiqué de La Ligue du Midi

 

Charlie-Hebdo, Bataclan, Nice, Londres, Berlin et maintenant Manchester. Nous ne sommes plus intimidés par les bombes. Une forme de résilience, un mélange de désinvolture et de sang-froid est devenu notre quotidien. Le 11 Septembre 2001 a pourtant été un traumatisme pour tout l’Occident.

        A présent, on assassine nos enfants et nos adolescents en série : une petite fille de 8 ans a été massacrée à Manchester par ces criminels. Et que font les Institutions ? Elles prient, elles chantent, elles allument des bougies, elles appellent à la fraternité universelle…

La condamnation du terrorisme ? Un vaste enfumage !

        Le mot « terrorisme » est un voile pour ne pas nommer le cœur du problème qui est théologique et Civilisationnel. C’est aux sources du fanatisme Islamiste, Wahhabiste, Salafiste ou Frères Musulmans que se recrutent les candidats pour leurs mortelles randonnées. Hâter l’avènement du Califat en faisant couler le sang. Déjà, le 4 Juin 2009, le Président Obama avait prononcé au Caire, la main sur le cœur, un discours angélique de main tendue à l’Islam. Le 20 Mai 2017, le Président Donald Trump a exonéré l’Arabie Saoudite de toute responsabilité dans la genèse de Daech alors que Riyad est le Centre mondial de production du terrorisme….

Continuer la lecture de Attentat Manchester : le peuple doit devenir le héros de son histoire

5e Journée régionale à Nieppe (près de Lille) : une belle réussite

synthèse nationale

Synthèse nationale

        Dimanche 21 mai, sous un beau soleil, les amis du Nord de Synthèse Nationale se sont retrouvés nombreux pour la 5e édition des Journées régionales Flandre Artois Hainaut organisée d’une main de maître par Luc Pécharman, délégué local de notre organisation.

        Plusieurs conférences étaient inscrites au programme et ce fut Thierry Bouzard, responsable de Civitas, et Marie-Jeanne Vincent, qui porte avec courage et brio les couleurs de l’Union des patriotes (Civitas, Parti de la France, Comité Jeanne) à Calais au législatives de juin, qui ouvrirent la séance. Marie-Jeanne Vincent expliqua comment sa ville, en quelques années, subit l’arrivée massive de « migrants » qui la transformèrent en un véritable enfer.

        S’en suivit l’exposé passionnant d’Alban d’Arguin sur les éoliennes qui défigurent toute la France et le Nord en particulier. Alban dédicaça dimanche un nombre impressionnant d’exemplaires de son ouvrage Éoliennes un scandale d’Etat cliquez ici à la suite de son intervention percutante.

Continuer la lecture de 5e Journée régionale à Nieppe (près de Lille) : une belle réussite

Euro : révolver sur la tempe de Marine Le Pen

Le billet de Guillaume Faye

        Cet article a été publié juste avant le 1er tour de l’élection présidentielle; prémonitoire, il est riche d’enseignements pour comprendre les positionnements de Marine Le Pen tout au long de sa campagne (NDLR).

        Et c’est elle qui a armé le barillet : son projet de sortie de l’euro, risque de lui interdire une victoire possible au second tour, en détournant une partie déterminante de son électorat potentiel. Pourtant, déjouant les pronostics, après le lamentable épisode Fillon, qui aurait pu fissurer le ”plafond de verre” empêchant Marine Le Pen de l’emporter au second tour, une promesse de victoire n’était pas impossible. Mais voilà… la gaffe de la sortie de l’euro fait peur.

Le fragile atout de Marine : TSM, ” tout sauf Macron ! ”

        Face à Fillon au second tour, Marine Le Pen perd. Contrairement à la propagande des médias (pro–Macron à 80%), opposée à Macron, elle peut vaincre. Car en cas de duel au second tour Fillon – MLP, cette dernière serait éliminée à coup sûr, tous les électeurs de Macron et des autres candidats de gauche se reportant sur Fillon, selon la discipline du ”front républicain”. En revanche, un second tour Macron–MLP pourrait voir Marine Le Pen l’emporter : parce qu’une partie de l’électorat Fillon  ne voterait pas Macron, l’héritier de Hollande, mais MLP, par hostilité à cet intrigant, perçu comme un imposteur. Défenseur d’idées laxistes pro–immigration, cosmopolites et francophobes snobs, partisan de la ”discrimination positive”, euphémisme pour racisme institutionnel anti–Français de souche, accusant son propre pays de ”crimes contre l’humanité”, silencieux sur le génocide des chrétiens d’Orient, affirmant l’inexistence d’une ”culture française”, le candidat Macron peut ne pas bénéficier d’un report de voix de la droite filloniste face à MLP. Donc, contrairement aux sondages peu crédibles, Marine Le Pen, récoltant une partie de l’électorat Fillon (”tout sauf Macron !”) pourrait  faire un score légèrement supérieur au faux nez de Hollande et …être élue à l’Élysée.

Continuer la lecture de Euro : révolver sur la tempe de Marine Le Pen

Le départ de Marion Maréchal-Le Pen : démission ou courage ?

 

Guido La Meslée

Marion Maréchal est couramment opposée à Florian Philippot. Ce dernier ayant défini « la ligne Mariniste » sous l’autorité et l’influence de Marine Le Pen, Marion Maréchal a pris la décision de s’éclipser.

        Il est fort probable que, n’ayant pas approuvé la stratégie de campagne de sa tante tout en lui restant loyale, et n’ayant pas réussi à l’infléchir, elle veuille également faire connaître à tous et à toutes son désaccord. Et ce faisant, désigner indirectement les responsables de la contre-performance du FN à la présidentielle.

        Marion Maréchal Le Pen est une véritable Patriote. MMLP est une jeune femme qui a mis la défense des valeurs identitaires au cœur de son analyse du champ politique, ce qui la conduit à rejeter l’évolution « Jacobine » du FN. La Ligue du Midi constate qu’il existe d’autres voies pour redresser la France que ce Centralisme moribond qui, s’il a été au cœur de la constitution de la Grande Nation, se révèle être aujourd’hui un poison mortel pour ses libertés.

Continuer la lecture de Le départ de Marion Maréchal-Le Pen : démission ou courage ?