L’Arménie : « Un génocide au phosphore »

L’Arménie : « Un génocide au phosphore »

Par Michel Onfray   Pour Michel Onfray, qui revient du Haut-Karabakh, la guerre entre Arméniens et Azéris est le « premier signe d’un grand désastre », la « continuation du génocide de 1915 par d’autres moyens ».   Il y a une trentaine d’années, à Paris, capitale...