Archives de catégorie : Non classé

Richard Roudier s’adresse aux habitants de St Julien

Chers électeurs, chers amis,

Comme vous le savez, je me présente à vos suffrages pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains dans un moment crucial pour la survie de notre civilisation, de notre mode de vie et par là même, de nos enfants et petits enfants.

Nous sommes agressés par les forces invisibles de la mondialisation qui n’ont qu’un seul souci : réaliser des profits toujours plus démesurés. Pour y parvenir, elles s’attaquent à nos dernières défenses immunitaires que sont nos traditions et notre identité.

Nous nous trouvons au bord du chaos et le sort de la Grèce et de l’Espagne sera demain le nôtre : faillites, ruine, chômage apocalyptique, émeutes etc…

Mais, l’hyper-classe, non content de nous nuire, voudrait nous culpabiliser, à l’instar d’une Lagarde qui prétend que nous n’avons pas le droit de nous plaindre « quand il y a au Niger des enfants qui vivent dans la pauvreté ». Autrement dit, tant qu’il y a quelqu’un de plus pauvre que nous dans le monde, nous devons nous soumettre… Cet argument ne saurait nous atteindre car l’ordre naturel nous recommande d’aider les nôtres avant les autres. Laissons donc Christine Lagarde, qui est exonérée d’impôts, à son hypocrisie…

Mais cet état d’esprit n’est pas réservé aux sphères parisiennes des Lagarde (F.M.I), Parisot (MEDEF) ou DSK… Plus prés de chez nous, dans notre village, nous avons vu débouler il y a quelques jours des centaines d’individus pour une « rave » organisée par le maire de la commune sur (et autour de) son terrain de camping. Nous n’en avons pas cru nos yeux, d’autant que personne n’avait été prévenu (y compris le Conseil Municipal) de l’ampleur de la participation.

En fin de compte cette manifestation n’a eu aucune retombée positive dans la commune (sauf pour les organisateurs) mais a provoqué de nombreux désagréments : déjections animales et humaines chez les voisins, bruits divers (tam-tam), circulation perturbée sur la D340 A … et notre cimetière a même du subir l’intrusion de  quelques uns de ces énergumènes débraillés et cela sans parler de l’image de caravansérail qui risque de rester longtemps accolée à notre commune…

Le dimanche 10 juin vous voterez pour élire votre député, mais vous voterez également pour exprimer votre ras-le-bol devant le laisser-aller et l’arrogance de nos prétendues élites. Vous savez que je serai toujours à vos côtés.

 

Plus que jamais, la Ligue du Midi défend les gens d’ici !

La Ligue du Midi a présenté ses 11 candidatures

Candidats
Richard Roudier au milieu des candidats de la Ligue du Midi

 

Ambiance et affluence records ce mercredi 16 mai dans le village de Saint Julien de la Nef à l’occasion de la présentation des candidats de la Ligue du Midi aux élections législatives du 10 juin prochain.

Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, a ouvert cette réunion en exposant les motivations des identitaires à présenter des candidats le 10 juin prochain. Après la victoire des socialistes aux sénatoriales et l’élection de François Hollande, la situation en France se résume par une mainmise de la gauche sur l’ensemble des rouages du pouvoir politique alors même qu’elle est minoritaire en terme de suffrage. Aussi, il paraissait indispensable de mettre un frein à cela en offrant aux électeurs une véritable alternative identitaire, patriote et enracinée.

Richard Roudier a ensuite présenté chacun des dix candidats et leur suppléant ainsi que les circonscriptions dans lesquelles ils seront présents:

Richard Roudier 5ème Gard Le Vigan Alès

Nelly Guille 3ème Gard Bagnols

Pascal Imbert 4ème Gard Alès

Olivier Roudier  6ème Gard Nîmes-Uzès

Laurent Aslan 1ère Aude Carcassonne

Maria Lesoeur 3ème Aude Limoux

José Tur 1ère Hérault Lattes-Palavas

Marie-José Metzger 4ème Hérault Ganges-Lodève

André Grangeon 3ème Hérault Montpellier-Castries

Natacha Davot 6ème Hérault Béziers

Stéphane Cabrol 3ème Aveyron Millau

 

La soirée s’est poursuivie par un apéritif convivial où les nouveaux arrivants ont pu échanger avec les anciens autour d’un verre de vin et en dégustant une tranche de saucisson et autres préparations. Au cour de cette collation, une présentation des outils 2.0 de la Ligue du Midi (http://liguedumidi.com/, page Facebook) a été faite. Les militants se sont quittés en se donnant rendez-vous très prochainement pour attaquer la campagne.

Richard Roudier annonçait également que la Ligue du Midi soutiendrait un certain nombre d’autres candidats dont la liste sera publiée dans les prochains jours

10 candidats en Languedoc pour les élections législatives

GénéralProfDeFoiR°02
Lors de sa précédente réunion de  Bureau,  la Ligue du Midi avait décidé de se lancer dans la bataille des législatives en présentant 5 candidats. On peut donc, à une semaine du dépôt des candidatures, se déclarer satisfaits puisque la Ligue présentera au moins 10 candidats dans les départements suivants : 4 candidats dans le Gard dont Richard Roudier sur la circonscription du Vigan-Alès, 3 candidats dans l’Hérault dont 2 à Montpellier et un à Béziers, 1 candidat en Lozère (circonscription unique), 1 candidat dans l’Aude à Carcassonne et un candidat dans l’Aveyron à Millau. Quand on sait que chaque candidature implique 3 personnes (1 candidat, 1 suppléant, 1 mandataire financier) on peut se faire une idée du travail réalisé en l’espace d’un mois.
Il est vrai que le résultat de l’élection présidentielle n’a fait que renforcer la détermination de nos militants, écoeurés par les sordides jeux politiciens… L’UMP dédaigne le Front national, lequel le lui rend bien en refusant, par principe, toute alliance. Attitudes récurrentes qui nous ont conduit, en une génération, à ce paradoxe : une gauche minoritaire en suffrage, mais victorieuse dans tous les secteurs du pouvoir (Mairies des grandes villes, Conseils Généraux, Conseils Régionaux, Sénat, Présidence de la République et demain l’Assemblée nationale). Nous avons tous en mémoire la perte du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon en 2004 où la droite républicaine s’était tiré une balle dans le pied en rejetant (sous la pression des ligues de vertus) toute alliance avec le FN.
Le principal enseignement de l’élection présidentielle -et peu de commentateurs l’ont souligné-, c’est laconfirmation en France d’un vote ethnique. Deux exemples, celui de la Seine Saint Denis où le vote à gauche atteint 80% chez les allogènes et celui de certains départements du sud (Gard, Vaucluse…)  et du nord-est où le vote
populiste se situe entre 40 et 50 % chez les de souche. Les drapeaux exotiques que nous avons vu saluer la victoire de François Hollande (turcs, algériens, palestiniens…) en sont la confirmation éclatante.
C’est la raison principale de la participation de la Ligue du Midi à ces élections, elle qui n’a jamais fait mystère de son mot d’ordre « Maîtres chez nous! », son programme s’articulant autour de quatre thèmes:
– Reprendre le contrôle de l’Etat et de ses finances
– Produire régional/Consommer local
– Combattre l’insécurité
– Représenter et défendre les gens d’ici
On notera que la Ligue du Midi, et c’est une première pour des élections législatives, se présente en partenariat avec une trentaine de candidatures identitaires en France.

Le site de la ligue du midi fait peau neuve

Chers lecteurs, chères lectrices,

Nous savons tous qu’Internet est aujourd’hui une des armes essentielles pour diffuser nos idées et pour relater nos actions.

C’est pourquoi la ligue du midi se dote d’un nouveau site Internet, plus interactif que le précédent, qui vous permettra de suivre toute l’actualité des identitaires du Languedoc-Roussillon et notamment la campagne des élections législatives 2012 à venir, les 10 et 17 Juin.

En effet, 10 candidats participeront à l’aventure des législatives.

Diffusez et faites diffusez la publicité pour notre nouveau site Internet, afin qu’ensemble, nous préparions l’alternative à la dictature socialiste