Galette des Rois militante pour Resistència

Banderole de Resistència devant la mairie de Sainte Marie de la Mer


Un communiqué de Resistència (resistenciacatnord@gmail.com)

        Les militants de Resistència, renforcés par une équipe de la Ligue du Midi menée par Richard Roudier,  se sont réunis ce samedi 7 janvier 2017 pour une après-midi militante et festive.

        Le rendez-vous était fixé à 14h00 à Sainte Marie de la Mer pour un tractage massif afin de dénoncer pour la seconde fois l’accueil forcé d’immigrés clandestins dans cette commune. Les militants ont été agréablement surpris de voir que leur premier passage a fait des émules. En effet un accueil chaleureux leur a été réservé au détour de quelques ruelles,  ce qui a donné l’occasion de développer les thématiques de combat de notre mouvement politique dans des débats animé et enthousiastes.

        Pendant ce temps, une seconde équipe était chargée de coller les nouvelles affiches de Resistència avec les slogans suivants :

(suite…)

Malgré les entraves, manifestation réussie de la Droite identitaire…

        « 300 C’était presque le nombre de manifestants présents sur l’esplanade du Peyrou à l’instar des 300 Spartiates des Thermopyles… un début de résistance face aux hordes d’envahisseurs accueillies par l’État bobo complice de cette invasion ». C’est par cette phrase qu’un sympathisant de la Ligue du midi campait le début du rassemblement “Halte à l’invasion”  du samedi 8 octobre 2016.

        La Ligue du Midi, qui étend son influence sans cesse croissante dans la grande région Occitanie avait prévu d’organiser de longue date, ce samedi, une manifestation populaire pacifique sur la voie publique à Montpellier ayant pour thème « SAUVONS NOTRE PAYS – NON AU COUP D’ÉTAT MIGRATOIRE ».

        Consciente du danger létal que représente pour le Peuple de France l’invasion allogène massive que nous subissons au jour le jour, la Ligue, qui défend bec et ongles les identités régionales, les traditions, le patrimoine et la culture de nos terroirs, avait pris l’initiative d’une “quinzaine”, suivie et relayée efficacement par Riposte Laïque,  Résistance Républicaine et le SIEL. Épaulés par des organisations patriotiques locales une quinzaine de démonstrations a été organisée dans plusieurs villes de France. La manifestation de samedi à Montpellier clôturait cette quinzaine.

(suite…)

Richard Roudier contre le “coup d’état migratoire”

Richard Roudier est le président de la Ligue du Midi, un mouvement identitaire, patriote et citoyen qui connaît un développement significatif. La Ligue du Midi multiplie les actions sur le terrain. Il y a quelques jours, elle s’est opposée physiquement à l’ouverture d’un nouveau centre d’accueil à Montpellier, à quelques mètres d’un lycée de la ville. Pour amplifier la mobilisation citoyenne, Richard Roudier a appelé à une nouvelle manifestation dans la cité de l’Hérault. Il entend dénoncer la multiplication de coups d’Etat ou de coups de force migratoires qui, comme à Calais, portent cruellement préjudice aux populations locales.

Source: TV Libertés

Fête de la Ligue du Midi : de l’invasion à la résistance

résistance

Participation en hausse de 100%

Les militants chargés de l’organisation étaient arrivés pour certains à six heures du matin. Il est vrai que, vu l’afflux des inscriptions, il fallait enregistrer les participants à partir de 9 h 30 afin d’éviter une trop longue file d’attente à l’entrée. La salle de réunion vite remplie et les organisateurs obligés de rajouter quelques rangées de bancs supplémentaires… Après les consignes pratiques d’organisation et de sécurité Richard Roudier se lançait dans le compte rendu d’une année placée sous le signe de la résistance, résistance au terrorisme, résistance à l’islamisme, résistance aux kollabos.

En introduction, le président de la Ligue lisait un message du Général Piquemal : « Monsieur le Président, cher ami, j’aurais réellement souhaité participer à votre fête de la Ligue du midi. J’ai conservé jusqu’au bout cet espoir . Hélas des contraintes de calendrier et un imprévu important me privent de ce plaisir. Je le regrette beaucoup, je serai par la pensée et le cœur avec vous. Tous mes vœux de réussite vous accompagnent. J’aurais grand plaisir à être parmi vous dés que possible. Dans cette attente, je vous assure de mes sentiments amicaux et fraternels ». Après avoir fait ovationner le général, Richard Roudier rappelait la tragique boucherie du Bataclan sur laquelle les pouvoirs publics ont placé une chape de plomb ce qui aura provoqué une intensification des actions du mouvement.

Mme Delga, la région Occitanie n’a pas besoin d’une sous-marque, elle doit porter la marque identitaire des Occitans et des Catalans !

Vera-Perrié-Roudier[3]

Occitanie-Pays Catalan : l‘éditorial de Richard Roudier et Llorenç Perrié Albanell

        Comme son mentor de l’Elysée, la présidente de la région LRMP rechigne à prendre des décisions; dans notre cas d’espèce, elle balance entre logique démocratique et déni identitaire. On vient d’apprendre ce mercredi sur le site du Midi Libre que Carole Delga a adressé la délibération qui sera votée ce vendredi 24 juin en assemblée plénière concernant le nom de la région. Puisque Occitanie est arrivée en tête, c’est cette appellation qui sera proposée, logique démocratique… seulement il manquait une entourloupe, le déni identitaire, c’est à ce moment-là que surgit la pantalonnade du jour, une de plus: le nom de la région comportera un sous-titre: Pyrénées-Méditerranée…  en référence au choix des politiciens et des affairistes…

        Toujours selon le Midi Libre, il est précisé que la « communication institutionnelle de la Région fera une référence permanente aux Pyrénées et à la Méditerranée »… pathétique !  Non seulement ce signe marque d’une part  une soumission complète aux marchands du temple  -entendre ici un discret cénacle composé d’acteurs économiques- et laisse supposer également que l’on prend les touristes et autres investisseurs pour des jambons que l’on infantilise en leur pointant presque avec le doigt sur la carte notre position géographique. D’autant plus que si l’on veut être puriste on pourra objecter que les Pyrénées dépassent largement notre région à l’ouest… quant à la Méditerranée chacun sait qu’elle baigne des rivages autant exotiques qu’ensanglantés….

(suite…)