Lettre ouverte à Marine Le Pen sur la Corse, l’identité et les régions

Richard Roudier

Madame la Présidente,

        A première vue, on aurait pu penser que vous aviez des positions conflictuelles avec les questions d’identité…

        En 2013, lors du référendum concernant la fusion de la région Alsace avec les deux départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin vous aviez fait campagne contre ce projet, applaudissant lors du résultat (négatif) : « l’attachement indestructible des français d’Alsace à la nation française et à la République une et indivisible » oubliant que ce n’était pas le sens de la question qui était alors posée.

        Qui oublierait vos déclarations hostiles, concernant la pose de panneaux routiers bilingues en Bretagne ainsi que plus récemment en janvier 2017 les propos agressifs de Gilles Pénelle, votre représentant dans cette région, vis à vis de l’identité bretonne ?

        En Pays Catalan les attaques récurrentes du FN contre le catalanisme et contre la revendication populaire en faveur de la création d’une Collectivité Territoriale Unique relèvent de la méthode Coué, tandis qu’en Occitanie vos représentants, au moment du « choix du nom » ont joué contre leur camp.

(suite…)

Mondialisation : le rêve s’est transformé en cauchemar

 

Le billet de Guido La Meslée

        La panique migratoire est devenue le symbole de notre condition. La mondialisation transforme tous les territoires souverains en « vases communicants » entre lesquels s’écoulent continûment leurs contenus. Que nous le voulions ou non, l’hétérogénéité culturelle est en train de devenir – et à grande vitesse- un trait caractéristique définitif, et même endémique, du mode urbain de cohabitation humaine.

        Les pseudos-élites seraient bien inspirées de cesser de pratiquer ce snobisme méprisant pour les peuples qui, face au « Grand Remplacement », proclament leur attachement à l’identité et à la tradition, manifestant leur peur de l’inconnu et la volonté de préserver leur mode de vie.

(suite…)

L’ appel catalan du 18 juin : un succès historique !

catalans

Le billet de Llorenç Perrié Albanell

        C’est avec une immense fierté que nous avons défilé ce samedi 18 juin à Perpignan pour dire « Oui au Pays Catalan », au coude à coude avec le pays réel. Ce pays catalan réel ce sont les quelques élus courageux, des responsables politiques et associatifs, et surtout le peuple catalan venant de toutes les contrées « du Nord ». Ce peuple catalan d’habitude si fier et joyeux, était en ce samedi 18 juin, combatif et enragé de se voir ainsi spolier de son droit le plus élémentaire, le droit à la différence.

        Une différence collective cela se nomme une identité. Cette identité est le  fruit de 1000 ans d’effort, de lutte et de construction d’un édifice commun. Cet édifice commun, certains technocrates entendent aujourd’hui le détruire au nom de leur dogme stupide qui consiste à créer des « hommes pareils » dans un « grand village planétaire ».

        Au-delà des différences politiques, les vrais patriotes ont su se retrouver pour crier d’une seule voix leur amour de cette terre catalane. En cette après-midi grandiose et unitaire, tout le reste n’était que poésie et détails, seul comptait la lutte pour la survie de notre Pays Catalan. Cette après-midi-là, un serment de fer tacite a était scellé entre les 1000 participants : la lutte encore, la lutte toujours, la lutte jusqu’à l’obtention de nos droits et de notre reconnaissance.

(suite…)