La Soule, un sport médiéval, identitaire et viril, renaît aujourd’hui en Occitanie


D’après Lengadoc-info

        Le rugby est connu pour être un sport physique où les contacts entre joueurs sont virils et les règles de jeu très nombreuses. Mais que se passe-t-il si on enlève ces règles et que tous les coups (ou presque) deviennent autorisés ? Et bien cela donne la Soule, un des plus vieux sports français. Un sport tellement violent qu’il a été interdit à plusieurs reprises au cours des siècles. En Occitanie, certains tentent aujourd’hui de faire renaître ce jeu traditionnel.

Le premier match de Soule en Occitanie depuis des décennies

        Ce samedi 11 février, à quelques kilomètres d’Alès (Gard), une vingtaine de joueurs se sont retrouvés sur le terrain de football (à sept)d’un village pour le tout premier match de Soule dans la région depuis des décennies. Pour l’occasion l’équipe des Volques affrontait les Du Guesclin Fight Spirit.

        Les joueurs viennent d’horizon très variés, certains pratiquent le Behourd (le Full Contact Médiéval), d’autres le rugby ou la boxe, mais quelques uns, ne pratiquant aucun sport en particulier, étaient là pour participer un évènement historique. D’ailleurs, si la plupart des joueurs habitent dans la région, certains ont traversé la Loire pour l’occasion.

Les règles de la Soule

        Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la Soule se joue tout de même avec quelques règles mais celles-ci évoluent selon les organisateurs et les régions. En revanche l’objectif reste le même, les deux équipes doivent placer le ballon dans les buts adverses.

        Pour y parvenir, les joueurs peuvent jouer à la main ou au pied que ce soit pour la balle ou pour frapper leurs adversaires. En effet, grande particularité de la Soule, les joueurs peuvent« s’avoiner » comme ils le souhaitent, enfin presque. Il est, par exemple, interdit de frapper un joueur au sol lorsque celui-ci n’a pas la balle. De même, les coups dans le dos et les étranglements sont prohibés.

        Pour encaisser les coups et surtout tenir les quatre quart temps de 15 minutes, les joueurs disposent de certaines protections obligatoires : casque et gants de MMA, coquille, protège-dents. A noter que même l’arbitre est équipé de gants de MMA, juste au cas où…

De l’affrontement et de la camaraderie

        Autrefois, la Soule était pratiquée entre villages, les hommes d’un village affrontaient ainsi ceux du village voisin. Ce samedi, la rencontre avait un côté expérimental. Comme il s’agissait d’une grande première, les joueurs ne savaient pas forcément « comment il fallait faire » et les deux équipes avaient leur propre style. Du côté des Du Guesclin Fight Spirit, les joueursavançaient en bloc et en marchant, à la manière du Béhourd. En revanche, pour les Volques, le jeu était plus proche du rugby. Une façon de jouer qui permettra d’ailleurs à ces derniers de dominer pendant une bonne partie du match et de gagner 8 à 3.

        Malgré une météo pas très clémente et la violence des coups portés, le match s’est déroulé dans une bonne ambiance. Autour du terrain, une trentaine de personnes étaient venu assister au match. Certains jeunes joueurs étaient d’ailleurs venus avec leurs parents, d’autres avec leurs enfants. S’il y a bien eu quelques bobos, quelques bleus et quelques crampes, aucun joueur n’a réellement été blessé. Et au final, tous les joueurs, épuisés mais heureux, ce sont retrouvés au bar du village pour la troisième mi-temps, avec une seule question en tête, « quand aura lieu la prochaine rencontre » ?

Faites connaître notre site, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *