Resistència entre en campagne

Resistència
En Pays Catalan, l’identité commence avec une “cargolada” (escargots au grill avec poivre et sel ou aïoli)

        Samedi 15 Avril 2017, Vernet-les Bains. Terre sacrée pour tous les Patriotes où est né le sentiment identitaire Catalan. C’est très naturellement sur cette terre du Conflent, berceau de la nation Catalane, que le mouvement Résistència a décidé lors d’une réunion, d’annoncer sa décision de présenter deux candidats pour les élections législatives à venir sur la deuxième circonscription des Pyrénées-Orientales.

        Ce sont Llorenç Perrié Albanell et Marie Bayle, respectivement candidat et suppléante, qui vont porter le programme des Identitaires Catalans axé sur la revendication d’une Collectivité Territoriale Unique Pays Catalan de même nature que celle qui verra le jour en Corse à l’horizon 2018, et la lutte sans concession contre l’immigration de masse qui détruit jour après jour l’identité du Pays Catalan.

La rupture avec l’administration Centralisatrice et l’exigence du renforcement de l’autonomie

        Dans son discours de présentation, LLorenç Perrié Albanell souligne le caractère inadapté du centralisme Jacobin qui est dans l’incapacité de mettre en œuvre les réponses urgentes aux besoins des Catalans. En effet, la dimension bureaucratique et administrative de la gestion de notre Pays Catalan ne peut plus répondre aux nécessités de notre époque avec pertinence et efficacité. Les logiques bureaucratiques répondent d’abord et avant tout à la préservation des intérêts d’une classe dirigeante endogame au détriment des vrais besoins des populations locales.

        LLorenç Perrié Albanell propose la mise en place d’une véritable politique qui vise à défendre et à promouvoir les particularismes identitaires : apprentissage de la langue Catalane,préférence locale à l’embauche, préférence pour la production agricole locale en direction des établissements publics, politique vigoureuse de soutien de nos productions à l’export, création de zones franches de fiscalité afin de dynamiser les territoires etc.

        LLorenç Perrié Albanell et Marie Bayle se définissent comme de véritables Patriotes Catalans, des identitaires exigeant la défense des nôtres avant la promotion des autres. C’est une politique de préférence pour le Pays Catalan parfaitement assumée et qui trouve son prolongement de façon très naturelle par la lutte sans merci contre l’immigration de masse.

L’invasion migratoire menace l’existence du Pays Catalan

        Pour le mouvement Resistència, l’invasion migratoire qui nous est imposée depuis plus de 30 ans est un danger mortel pour la préservation de notre culture, mettant en cause l’existence même de notre Peuple menacé de submersion.

        Face à l’urgence, LLorenç Perrié Albanell et Marie Bayle exigent d’en finir avec le laxisme judiciaire en reconduisant à la frontière pour expulsion du territoire national sans préavis tout délinquant d’origine étrangère. Ils défendent également le droit à la sécurité pour tous par le rétablissement du port d’arme citoyen et l’affirmation du droit à l’autodéfense.

        Enfin, constatant le lien chaque jour plus évident entre islamisme et délinquance, Resistència exige que les dogmes contraires aux exigences de notre Civilisation soient interdits d’exercice sur notre sol. Ils concluent en soulignant la condition insupportable qui est faite aux femmes et qui est une insulte pour notre Culture qui a toujours célébré la vraie féminité.

        En conclusion, LLorenç Perrié Albanell et Marie Bayle veulent donner le choix aux Catalans qui ne se reconnaissant pas ou plus dans les partis politiques locaux soumis aux directives de Paris et de Bruxelles. Ils revendiquent le droit pour le Pays Catalan à vivre selon ses coutumes et ses traditions, refusant d’être réduit à un espace mondialisé.
Faites connaître notre site, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *