tommy robinson
 

Communiqué de la Ligue du Midi

 

C’est un véritable coup de massue que les milieux identitaires et patriotes ont reçu sur la tête lorsqu’ils ont appris la lourde condamnation et l’incarcération de Tommy Robinson sous un prétexte et pour des faits qui fleurent le « fait du prince ».

C’est pour cette raison que la solidarité européenne a immédiatement fonctionné et qu’une pétition a déjà été signée par 600.000 personnes. De nombreuses manifestations se sont tenues spontanément en Europe et ce Lundi 4 juin à 18h30, un rassemblement organisé par Renaud Camus est prévu à Paris, avenue Winston Churchill 8°.

En raison des liens étroits qui ont toujours existé entre les identitaires d’Occitanie et Tommy Robinson, une action a été organisée promptement à Montpellier vendredi dernier, Place de l’Europe sous la statue de Samothrace. Après avoir rappelé l’existence de ces liens et rendu un hommage appuyé au grand résistant européen qu’est Tommy Robinson, Richard Roudier, Président de la Ligue du Midi prononçait un discours pour réclamer se libération.

 

Voici le texte de son intervention :

 

« Le 25 mai, le résistant britannique Tommy ROBINSON fondateur de l’English Defense League a été arrêté arbitrairement pour s’être simplement posté face à l’entrée du tribunal de LEEDS pour filmer les membres de l’énorme réseau pédophile de TELFORD auteur de centaines de viols, actes de tortures et meurtres d’enfants britanniques.

Ce gigantesque scandale dont les auteurs, tous issus des gangs barbares indo-pakistanais, a pu se dérouler pendant des décennies grâce à la complicité objective de la police, de la justice, des travailleurs sociaux, de la municipalité de Londres et au silence des médias qui ont étouffé l’affaire pour ne pas « stigmatiser » les communautés musulmanes de ce pays.

D’autres scandales de masse, du même ordre, concernaient déjà les villes d’OXFORD, ROCHDALE et ROTERHAM, toujours couverts par le silence et l’inaction des institutions britanniques.

Tommy ROBINSON a été immédiatement arrêté pour atteinte à l’ordre public et incarcéré pour une durée de 13 mois, tandis que par une décision orwelienne, le juge Jeffrey MARSON faisait interdire la diffusion de toute information concernant cette affaire.

Tommy ROBINSON, mis au secret absolu, a été jeté en prison au milieu des gangs barbares, qui ont juré sa mort… N’en doutons pas, en ce moment même, la vie de Tommy ROBINSON est gravement menacée. D’ores et déjà des fatwas ont été lancées appelant à son meurtre ».

Les participants lançaient alors une série de slogans exigeant la libération de Tommy et conspuant le gouvernement britannique pour sa lâcheté et sont « aplatventrisme » devant les exigences de plus en plus excentriques des intégristes musulmans de Grande-Bretagne qui tentent d’imposer la charia.

Le rassemblement, auquel participaient de nombreux jeunes, se terminait par quelques effets pyrotechniques du meilleur goût, avant que Richard Roudier à la tête d’une délégation aille remettre une lettre de protestation au consulat honoraire de Grande Bretagne situé à proximité.

 

Manifestez votre soutien

Libérez Tommy – #FreeTommy

 

On peut manifester massivement notre soutien sur le site de l’ambassade de Grande Bretagne en France France.Enquiries@fco.gov.uk et signer la pétition qui a déjà atteint plus d’un demi million de signatures !

Faites connaître notre site, partagez !