Une brève de la Ligue du Midi

 

La fête de la bière à Munich (Oktoberfest) pourrait bien voir sa fin prochaine. Un musulman néerlandais, Morad Almuradi, aurait lancé une pétition pour demander aux autorités munichoises d’annuler cette fête anti-islamique par excellence, la fête de la bière, parce qu’elle comporte tout ce que les musulmans détestent (en apparence) : l’alcool, les cochonnailles, les femmes légèrement vêtues, la musique, le plaisir, le laisser-aller, le flirt et parfois, un peu plus …

Voici le texte de la pétition :


« Je vous écris cette lettre afin d’attirer votre attention sur ce que le soussigné et beaucoup d’autres musulmans considèrent comme une offense à nos valeurs.»
« L’Oktoberfest » est un évènement intolérant et anti-islamique. Nous essayons d’ignorer son existence, mais trop de nos lois ancestrales y sont bafouées : alcool, nudité, etc…»

« Nous comprenons que « l’Oktoberfest » fait partie d’une tradition allemande, mais, en tant que musulmans ne pouvons tolérer cet évènement anti-islamique, car à travers nos yeux il offense tous les musulmans de la terre. Nous vous demandons, dès lors, l’interdiction immédiate de cette fête. « 

« Sachez monsieur le Maire, que « l’Oktoberfest » pourrait à l’avenir offenser tous les réfugiés syriens, afghans et irakiens accueillis aujourd’hui en Allemagne. L’annulation de cette fête serait de votre part un geste fort et aiderait les réfugiés à ne pas oublier leur origine musulmane.»

« Merci pour l’attention que vous accorderez à ce courrier.»

Morad Almuradi (traduit du texte allemand)

 

Vous aurez noté la conclusion surréaliste de cette pétition : « L’annulation de cette fête serait de votre part un geste fort et aiderait les réfugiés à ne pas oublier leur origine musulmane ». Mais ça aiderait à coup sûr les Allemands à oublier bien vite qu’ils sont Allemands… et surtout allemands chez eux !
Et ça les préparerait à coup sûr à devenir musulmans plus rapidement !

Si ces fêtes gênent les musulmans, il faut qu’ils se rassurent.
 – Déjà ils ne font pas partie du public ciblé.
 – Ils ne sont pas forcés de venir.
 – Ils peuvent passer la nuit chez eux à battre leur(s) femme(s)
 – Leur ramadan c’est un mois de nuisances contre UNE NUIT DE FÊTE.
Et en sus…
Si on les dérange avec nos bières et nos cochonnailles ? … Ben on les emmerde !

D’autant qu’il y a de par le monde 57 pays où il n’y a jamais de fête de la bière ! Mais où il n’y a pas d’allocations non plus !

Faites connaitre notre site, partagez !