Le billet de Batdaf Galvaire

 

44 avocats français ont signé dans une tribune sur France info bizarrement indisponible à l’heure où j’écris ces lignes mais publiée ce matin, un manifeste s’opposant à la condamnation à mort en Irak de 9 terroristes islamistes de Daesh ayant des papiers français. Oui, je ne peux me résoudre à qualifier ces sombres raclures de « Françaises » … Être pondu à l’Académie Française n’a jamais transformé un cafard en académicien !

 

Partant du principe que la peine de mort a été abolie en France, ils s’insurgent que des criminels puissent être condamnés à mort dans un autre pays, pour des délits qu’ils ont commis à l’étranger.

On ne peut que s’étonner, que dis-je s’indigner, d’une position tellement néo-colonialiste et impérialiste venant de gens se réclamant du mondialisme ! Comment peut-on à la fois pousser des cris d’orfraie à chaque fois que la France tente de préserver ses intérêts en Afrique et vouloir donner des leçons de droit à un État souverain comme l’Irak ?

C’est quand même avoir sacrément le cul entre deux chaises que de défendre en permanence les disparités culturelles, de vouloir absoudre, pour les mêmes raisons culturelles ou cultuelles, les agressions de femmes françaises par des migrants afghans ou sub-sahariens, et de vouloir imposer nos lois et notre culture à d’autres pays…

Si le gauchisme est bien une maladie mentale, c’est certainement de la schizophrénie ! Les signataires déclarent sans rire : « La France n’a pas voulu rapatrier ses ressortissants et a préféré les exposer à la peine de mort et à des procès expéditifs dont nous savons qu’ils méconnaissent gravement les droits de la défense ».  Mon Dieu, mais quel racisme ignoble, quelle islamophobie insupportable, d’accuser un pays étranger et musulman d’avoir une justice expéditive ne reconnaissant pas les droits de la défense ! J’en suis tout retourné !

Bref les mêmes qui font tout depuis 40 ans pour l’avènement de la Charia en France désirent aujourd’hui la combattre dans les pays musulmans au nom du « droit » de ressortissants français qui ont clairement et de manière parfaitement assumée combattu la France, son Peuple et ses intérêts ! Vous avez dit schizophrénie ?

Il est aussi assez cocasse de les voir s’indigner de la possible exécution de terroristes et demander au Président de la République d’intervenir, alors que l’on sait très bien que nos services spéciaux en collaboration avec d’autres puissances ne lésinent pas sur les « opérations homo », doux euphémisme pour nommer des assassinats parfaitement ciblés … On dit que tous les commanditaires du Bataclan sont aujourd’hui morts et j’ai peine à croire que ce soit de mort naturelle. On dit aussi, il l’a d’ailleurs reconnu, que François Hollande fut le Président de la Vème République ayant le plus eu recours à ce genre d’opérations. Et nous prétendrions aujourd’hui empêcher les tribunaux irakiens de juger sur leur sol et sous leur juridiction des criminels avérés ?

Profitons-en d’ailleurs pour rendre un vibrant hommage à nos hommes des services spéciaux qui dans l’ombre font un remarquable travail dont nous ne prenons conscience qu’à l’occasion du décès tragique de deux d’entre eux en Afrique. Grâce soit rendue à leur courage et à leur engagement sans faille !

Comment la France pourrait-elle recourir à des assassinats ciblés, sans juges, sans avocats ni jugements et tout d’un coup s’émouvoir de condamnations à mort par un tribunal étranger ?

Bref il serait temps que les petits marquis de robe et les journalistes bobos sortent un peu le nez de leurs querelles germanopratines et comprennent que si rien ne peut justifier les camps de la mort nazis, rien ne peut non plus justifier les actes ignobles des membres de l’État Islamique.

 

La corde qui fut bonne à Nuremberg ne doit pas être pire à Bagdad !

Pendez-moi cette chienlit et qu’on n’en parle plus !

Faites connaitre notre site, partagez !