téléchargement (1)

   Le double homicide sur fond de trafic de drogue, survenu dans la nuit de samedi à dimanche dans le quartier Lemasson à Montpellier a fortement choqué les habitants de la ville et placé Montpellier au même niveau de délinquance que Marseille. Une affaire similaire survenue à Toulouse la semaine dernière place ainsi notre future région en concurrence directe avec Marseille… Voire avec Chicago comme l’a si bien exprimé Mr Saurel!

   La Ligue du Midi se joint tout naturellement à la demande légitime du maire de Montpellier en faveur d’une amélioration de la sécurité. Cependant, il faut dépasser le cap des bonnes intentions.
Nous demandons l’application de mesures fortes pour balayer le fléau du trafic de drogue à Montpellier et de ses conséquences dans les domaines de la délinquance et de la santé publique. Il ne sert pas à grand chose de mettre 20 enquêteurs sur la résolution de cette affaire de règlement de comptes entre dealers. En revanche, nous demandons l’affectation permanente de policiers en tenue dans les quartiers afin d’éradiquer les zones bien connues de « deal de proximité », ainsi que la mise en place de nouveaux effectifs de BAC dont l’efficacité n’est plus à prouver…

   Nous demandons également l’extension du statut de Zone de Sécurité Prioritaire, mise en place pour les quartiers sensibles de la Paillade et du Petit-Bard en 2013, à toute la ville et son agglomération.
Nous rappelons que la sécurité doit être la priorité principale pour chacun des acteurs politiques, que ce soit localement comme au plus haut sommet du pays.

Pas de racailles dans nos quartiers, pas de quartier pour la racaille !

Faites connaitre notre site, partagez !