capitole3
Communiqué de la Ligue du Midi

       Le week-end dernier, s’est tenu à TOULOUSE capitale de la région Occitanie une réunion des militants et sympathisants de la LIGUE du MIDI qui a porté sur les fonts baptismaux la section nouvellement crée. Devant une bonne vingtaine de militants et sympathisants Richard ROUDIER, président de la Ligue a d’abord effectué un bref rappel des actions depuis la rentrée de septembre :

– Fête annuelle de la Ligue du Midi à Nîmes
– Blocage du Centre d’accueil pour demandeurs d’Asile à Montpellier
– Manifestation « Sauvons le pays » à Montpellier (Esplanade du Peyrou)
– Concert de casseroles à Saint Bauzille de Putois (34)

        Il revenait ensuite sur les fondamentaux de la Ligue et en particulier sur sa spécificité en tant qu’organisation de terrain (hors champ électoral). Il cita à titre d’exemple la magnifique opération qui aboutit le 13 mai 2016 à l’annulation du concert du rappeur Black M lors de l’anniversaire de la bataille de Verdun :

– Prise en compte d’un événement fort et fédérateur
– Intervention massive et coordonnée sur les réseaux sociaux
– Menace d’une intervention physique sur le lieu du concert (des cars avaient déjà été programmés pour venir de toute la France)

– Et enfin l’implication, pour la première fois sur ce type d’opération du Front National, formidable caisse de résonance.

        Puis Il présentait les modalités de développement de la LIGUE du MIDI à Toulouse, précisant que le matin même, il avait rencontré un acteur bien connu de la presse de ré information, et en début d’après midi des représentants d’autres groupes identitaires et patriotes aux quels il avait proposé la mise en place d’un partenariat permettant de lancer un certain nombre d’opérations d’envergure dans le cadre d’un axe sudiste Montpellier-Toulouse-Bordeaux.

        Mettant en exergue le formidable coup de pied aux fesses des tenants du « système » aux U.S.A , le président de la Ligue du Midi précisait que la victoire de Donald TRUMP, si elle est spécifique à la culture politique américaine, il n’en reste pas moins que cette victoire du candidat « populiste » contient des éléments extrapolables à l’ensemble des pays européens qui sont confrontés aux maux de la mondialisation comme le fût le vote des britanniques pour le BREXIT.

        Les axes de campagne qu’a martelés Donald Trump au fil de ses discours et qui ont assuré son succès peuvent être classés en trois chapitres qui laissent percoler comme un parfum identitaire:

-les relations extérieures : rejet d’un interventionnisme débridé en particulier concernant l’Ukraine et la Syrie, ré-examen des traités (OTAN, TTIP, ONU, COP 21), attitude pragmatique vis à vis de la Russie…
Défense de l’identité : rejet du mondialisme, projet de re migration massive des étrangers en situation irrégulière, surveillance renforcée des islamistes

Préférence nationale : lutte contre les délocalisations, ré industrialisation du pays, engagement en faveur des classes moyennes, rejet des élites.

        Il est clair que le triomphe de nos idées étant loin d’être assuré par la voie électorale, il nous est vital de nous préparer à une éventuelle réaction violente de l’oligarchie suite à ses récentes déconvenues : Brexit, création du groupe de VISEGRAD, décomposition en cours de l’UE et pour finir élections US. Ceci sans compter le grand remplacement et le grand dépouillement en cours de notre peuple.

        En fin de séance, chacun put s’exprimer sous la houlette de Jean-Michel Darqué (responsable de la section), à l’enseigne de ces camarades qui nous exposèrent leur spécificité et les modalités de leur concours : relais sur les réseaux sociaux par l’intermédiaire de gros comptes très suivis, pénétration de certains milieux entrés en rébellion, lien avec des personnalités qui vont avoir à jouer un rôle très important.

        Le nouveau responsable détaillait enfin les chantiers qui allaient primer pour la section de TOULOUSE dans l’immédiat :

– Création d’une image publique et d’une visibilité commune à TOULOUSE.
– Recrutement, mise au point de méthodes et d’argumentaires de recrutement.
– Vigilance pour détecter à l’avance les sujets et motifs de mobilisation.

Préparation à l’action lors de ces mobilisations.

Longue vie à la section de Toulouse !
Faites connaître notre site, partagez !