aquarius

Sur la photo : R Roudier, Fr Jay, Ch Piquemal, R Camus

 

 

« …certaines organisations humanitaires sont faussement humanitaires et sont des complices avérés des passeurs. Ils vont chercher directement les candidats à la migration en Libye. C’est une volonté politique soutenue par un désir délibéré de casser l’Europe des nations ». Gilles William GOLDNADEL -avocat et essayiste-

 

Non, l’Aquarius n’est pas un navire en situation de détresse…

Après une collecte programmée de 630 migrants, il vient pour une visite technique à Marseille avant de repartir pour un nouvel épisode de traite négrière. La stratégie des ONG consiste à camoufler le trafic humain sous fausse qualification de sauvetage en mer. Mais, au fil des ans et du fait du réveil des peuples, le rideau est tombé et l’habillage organisé par des ONG telle SOS MÉDITERRANÉE qui affrète l’AQUARIUS -propriété d’une fondation mondialiste proche du milliardaire Soros – éclate au grand jour.

 

Faux naufrages…

Un naufrage est la perte totale ou partielle d’un navire par accident. Or il n’y a pas d’accident en l’espèce. Tout au contraire, la situation des canots de migrants est volontairement provoquée par les organisateurs de ce trafic humain. Ces canots pneumatiques permettant d’embarquer 100 personnes ont été spécialement conçus pour ce trafic négrier. Sous- motorisés, ils ne servent qu’à éloigner les migrants des côtes, le temps d’être volontairement sabordés puis d’être récupérés par les navires des ONG. Tout cela est parfaitement coordonné avec les passeurs qui agissent sur le sol Libyen.

 

Vrais naufrageurs…

Ces ONG, sont les organisateurs d’une nouvelle forme de piraterie au détriment des états européens qui deviennent en quelque sorte les assureurs finaux, tenus de garantir la sauvegarde des cargaisons. Il s’agit d’un cas d’escroquerie maritime encore jamais vu et donc pour le moment sans qualification juridique établie dans laquelle l’appât du gain rejoint la haine de l’identité des peuples d’Europe.

 

La France, bientôt seul déversoir du trop-plein migratoire  

Le courageux SALVINI, ministre italien de l’intérieur est en train d’exécuter son programme et de renvoyer les clandestins hors de son pays. Pour ne pas être chassés d’Europe, ceux-ci vont fuir préventivement vers la FRANCE. Les frontières terrestres de l’est se ferment les unes après les autres. Seule reste ouverte la frontière terrestre française.

Par ailleurs, les navires des ONG françaises telle SOS MÉDITERRANÉE sont prêts à déverser leur cargaison à Sète, Port-Vendres ou Marseille, tandis que les autres ONG déchargeront dans les ports espagnols.

Nous pouvons nous attendre dès cet été à un tsunami migratoire à Vintimille, à travers les cols des Alpes et aux points de passage à Port Bou et au Perthus. Tout ce qui sortira d‘Italie viendra chez nous et la plupart de ce qui viendra d’Afrique finira par se ruer d’Espagne vers la France.

 

Halte au grand remplacement !!!

 

Conseil National de la Résistance Européenne

SIEL Provence                     Ligue du Midi

CCP-VPF / PDF / La meute

 

 

Aquarius basta !

En mer, dans nos ports, dans nos villes, à nos frontières, soyons partout présents pour stopper l'immigration !#Aquarius

Publiée par Ligue du Midi sur Dimanche 1 juillet 2018
Faites connaître notre site, partagez !