pere-hamel-300x169[1]

Le billet de Llorenç Perrié Albanell

        Aujourd’hui c’est un prête de 84 ans qui a été égorgé pendant l’office dans l’église de Saint Etienne-du-Rouvray par un “fou d’Allah”, connu des services de renseignements, fiché S, munis d’un bracelet électronique. Demain à qui le tour ? Entrons-nous dans nos années plombs ? Surement, puisque le temps béni de « notre avant-guerre » est déjà loin, très loin derrière nous, à tel point que des générations d’européens ne savent même pas de quoi je parle tellement nous sommes habitués à vivre dans le chaos ethnique depuis des années. Un chaos causé par la caste politique corrompue et soumise à l’étranger.

        Si tu veux la paix, prépare la guerre, nous enseigne le vieil adage romain. Les jérémiades des « droits-de-l’hommistes » ont enseignées pendant des années aux jeunes européens une toute autre morale, celle de la soumission, de la haine de soi et du prochain, en faveur de l’amour et d’une soumission totale aux mœurs du lointain. Et maintenant le lointain est là, revendicatif, fort de nos faiblesses, barbare viril brandissant son étendard face à une population dévirilisée brandissant crayons de couleurs et bougies.

        Si nous devons dénoncer l’escroquerie qui consiste à nous faire croire que l’islam est une religion de paix et d’amour, nous ne devons pas non plus nous fixer sur ce combat. Autrement dit, l’islam est l’arbre qui cache la forêt de l’immigration. Cette religion est une religion d’importation totalement étrangère à notre vision du monde, elle est l’une des conséquences des flots migratoires incessants que nous subissons depuis de nombreuses années.

        Ce n’est certainement pas le tout sécuritaire qui est la solution (il ne fait que renforcer le pouvoir répressif et de contrôle des mentalités par l’état). La peine de mort pour les terroristes ? Proposition désuète, ces derniers souhaitaient en effet mourir en martyr… Créer un clergé hiérarchisé de l’islam de France pour contrôler la formation des imams et imposer des prêches en français ? Proposition de bisounours qui signale un manque de réalisme total face à une religion conquérante qui se veut d’essence divine, donc incontestable, incritiquable pour l’infidèle. L’histoire nous a enseigné que la guerre se fait totale, ou elle ne se fait pas. L’heure n’est plus aux discutions et autres élucubrations mortifères pour nos peuples. Une remigration bien ordonnée, la suppression du droit du sol par le rétablissement du droit du sang , des camps de rétentions pour les islamistes fichés S, la constitution de gardes communales et le rétablissement du port d’arme citoyen, le contrôle aux frontières européennes par des unités de combats, et mise sous contrôle des associations collaborationnistes… ces propositions, dont la liste est non exhaustive, sont des moyens de lutte d’urgence efficaces dans cette guerre qui s’annonce longue et sanglante.

       Tout en écrivant, j’écoute l’Évêque de Rouen qui  nous fait son bla bla sur la tolérance sur France Info… question des journalistes : vous avez eu des messages de soutien des imams de Rouen ? « Non pas encore ».  Solidarité ethnique ? Nuls doutes qu’ils se manifesteront quand la pression se fera trop forte…
Faites connaître notre site, partagez !