Archives de catégorie : Non classé

10 candidats en Languedoc pour les élections législatives

GénéralProfDeFoiR°02
Lors de sa précédente réunion de  Bureau,  la Ligue du Midi avait décidé de se lancer dans la bataille des législatives en présentant 5 candidats. On peut donc, à une semaine du dépôt des candidatures, se déclarer satisfaits puisque la Ligue présentera au moins 10 candidats dans les départements suivants : 4 candidats dans le Gard dont Richard Roudier sur la circonscription du Vigan-Alès, 3 candidats dans l’Hérault dont 2 à Montpellier et un à Béziers, 1 candidat en Lozère (circonscription unique), 1 candidat dans l’Aude à Carcassonne et un candidat dans l’Aveyron à Millau. Quand on sait que chaque candidature implique 3 personnes (1 candidat, 1 suppléant, 1 mandataire financier) on peut se faire une idée du travail réalisé en l’espace d’un mois.
Il est vrai que le résultat de l’élection présidentielle n’a fait que renforcer la détermination de nos militants, écoeurés par les sordides jeux politiciens… L’UMP dédaigne le Front national, lequel le lui rend bien en refusant, par principe, toute alliance. Attitudes récurrentes qui nous ont conduit, en une génération, à ce paradoxe : une gauche minoritaire en suffrage, mais victorieuse dans tous les secteurs du pouvoir (Mairies des grandes villes, Conseils Généraux, Conseils Régionaux, Sénat, Présidence de la République et demain l’Assemblée nationale). Nous avons tous en mémoire la perte du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon en 2004 où la droite républicaine s’était tiré une balle dans le pied en rejetant (sous la pression des ligues de vertus) toute alliance avec le FN.
Le principal enseignement de l’élection présidentielle -et peu de commentateurs l’ont souligné-, c’est laconfirmation en France d’un vote ethnique. Deux exemples, celui de la Seine Saint Denis où le vote à gauche atteint 80% chez les allogènes et celui de certains départements du sud (Gard, Vaucluse…)  et du nord-est où le vote
populiste se situe entre 40 et 50 % chez les de souche. Les drapeaux exotiques que nous avons vu saluer la victoire de François Hollande (turcs, algériens, palestiniens…) en sont la confirmation éclatante.
C’est la raison principale de la participation de la Ligue du Midi à ces élections, elle qui n’a jamais fait mystère de son mot d’ordre « Maîtres chez nous! », son programme s’articulant autour de quatre thèmes:
– Reprendre le contrôle de l’Etat et de ses finances
– Produire régional/Consommer local
– Combattre l’insécurité
– Représenter et défendre les gens d’ici
On notera que la Ligue du Midi, et c’est une première pour des élections législatives, se présente en partenariat avec une trentaine de candidatures identitaires en France.

Le site de la ligue du midi fait peau neuve

Chers lecteurs, chères lectrices,

Nous savons tous qu’Internet est aujourd’hui une des armes essentielles pour diffuser nos idées et pour relater nos actions.

C’est pourquoi la ligue du midi se dote d’un nouveau site Internet, plus interactif que le précédent, qui vous permettra de suivre toute l’actualité des identitaires du Languedoc-Roussillon et notamment la campagne des élections législatives 2012 à venir, les 10 et 17 Juin.

En effet, 10 candidats participeront à l’aventure des législatives.

Diffusez et faites diffusez la publicité pour notre nouveau site Internet, afin qu’ensemble, nous préparions l’alternative à la dictature socialiste