Archives par mot-clé : Terra Nova

A côté de la République en marche : la colère sourde de la République en panne

colère

Communiqué de la Ligue du Midi

        A côté des Français mobiles, les Français immobiles. Entre les citoyens à l’aise ici et ailleurs, les citoyens en détresse là où ils sont. Les premiers s’expatrient souvent, les seconds ne peuvent pas déménager.

Trop peu d’électeurs pour trop de députés

        La victoire d’Emmanuel Macron repose sur un socle électoral très étroit : 57,36 % d’abstention pour le second tour des élections législatives. Un record ! Une véritable catastrophe démocratique.

        18 millions de Français ont voté ; 28 se sont abstenus. Ces abstentionnistes, au sens propre, ce sont ceux qui ne veulent pas “soutenir la République” et se retiennent de participer à ses procédures. Eux qui se sentent socialement « dans le fossé », se mettent sur le bas-côté.

Les vrais attentes des Français méprisées par les Princes qui nous gouvernent

        Depuis des mois, les médias ont escamoté les demandes politiques des Français au profit de la dénonciation morale de la « classe politique ». L’affaire Pénélope, les costumes, les assistants parlementaires, l’argent public. Une véritable surdité vis-à-vis des aspirations réelles des Français. Les solutions pour « moraliser » les politiques semblaient avoir plus d’importance que celles contre le chômage et l’insécurité.

Continuer la lecture de A côté de la République en marche : la colère sourde de la République en panne

Mixité sociale au collège partout !

mixite3

Parfaitement instruite de ce que les gouvernements de ‘’droite’’ ne défont jamais les réformes sociétales faites par les gouvernements de gauche, et avant de définitivement disparaitre, l’infatigable futur ex-ministre franco-marocain de l’Éradication nationale, Najat VALAUD-BELKACEM, s’est empressée de lancer, une dernière opération irréversible de submersion des Français de souche. Cette opération porte sur la mixité sociale au collège. De quoi s’agit-il et de quel constat social sont partis les technocrates qui ont pondu cette réforme ?

        Quels sont les postulats de départ ? Voici ce que nous dit le Ministère :

‘’Il existe dans les établissements scolaires français un phénomène puissant de ségrégation sociale et de fortes inégalités territoriales qui entraînent l’existence d’établissements ghettos’’
‘’Cette ségrégation scolaire qui fragilise la République et entraîne des effets dévastateurs dus à la ségrégation sur les élèves :
·       échec et décrochage scolaire
·       déscolarisation / enfermement précoce dans des filières ségrégatives
·       problèmes de santé publique (addictions)
·       effritement de la solidarité sociale
·       montée des violences scolaires, du racisme, des dérives extrémistes’’

Continuer la lecture de Mixité sociale au collège partout !

Le burkini symbole de l’hypocrisie républicaine

burkini

Le billet de Yann Vallerie

        Le maire (LR) de Cannes a donc pris un arrêté interdisant le port du burkini sur les plages de sa ville.* En Corse, une violente rixe a opposé des musulmans à des autochtones pour de simples photographies de femmes en burkini.

        La droite dans son ensemble, mais également une partie de la gauche laïcarde et républicaine, hurle au scandale, à l’asservissement de la femme, au retour à des valeurs rétrogrades, quand ça n’est pas à la complicité avec l’État islamique. Leurs propositions : de lourdes brimades pour les musulmans de France au prix d’une assimilation forcée. Assimilation impossible pour des musulmans dont la foi et la religion sont bien plus fortes que les «valeurs républicaines». Ces dernières – vidées de tout leur sens et rappelant à beaucoup le sang versé – laissent de marbre chacun d’entre nous, Européens de souche compris.

Continuer la lecture de Le burkini symbole de l’hypocrisie républicaine

Un projet de génocide des peuples européens ?

Guillaume Faye
Guillaume Faye

Le génocide a été pratiqué depuis la plus haute antiquité. Dans un passé récent, on évoque évidemment la Shoah, les Arméniens, le Rwanda, le Cambodge de Pol Pot (auto–génocide). Le génocide peut prendre deux formes : éliminer directement une population ciblée ou la faire disparaître indirectement par d’autre types de mesures criminelles. Le génocide indirect a été commis de nombreuses fois dans l’histoire. L’actuelle ”crise des migrants” participe de ce projet : la noyade démographique des peuples européens.

 

Le soft génocide volontaire et nihiliste 

Les peuples européens sont subrepticement victimes d’une tentative de génocide, d’élimination démographique et culturelle, pilotée par leurs propres élites ethnomasochistes et xénophiles. Une première dans l’histoire. Les autorités françaises sont, avec les belges, les plus impliquées dans cette entreprise de soft génocide. Ce dernier est à la fois physique et culturel.

 

Enrobé par l’idéologie antiraciste, il suit pourtant un objectif racial et raciste : éliminer d’Europe, progressivement, – et en particulier de France – les populations autochtones. Les éliminer par cinq moyens : en favorisant une immigration de peuplement de provenance extra-européenne ; en décourageant la natalité des autochtones et en pénalisant les familles des classes moyennes ; en provoquant l’exil  des jeunes forces vives autochtones par des mesures de taxation dissuasive ; en privilégiant, sur les plans sociaux, économiques, juridiques et culturels, les populations d’origine extra-européenne par rapport aux autochtones ; en pénalisant et punissant toute opposition au projet global immigrationniste et toute entrave à son idéologie.

 

Certains à droite répètent que le ”système”, le pouvoir, l’État, les autorités de l’UE sont impuissants à maîtriser l’immigration massive et incontrôlée. Impuissants ? Ils sont très puissants au contraire et fort efficaces dans la réalisation de leur dessein : épuration ethnique de l’Europe, et de la France pour commencer.

 

En France, l’idéologie trotskiste joue un rôle central  dans cette entreprise, dont le PS bourgeois et gauchiste et son conseil, le think tank Terra Nova, sont les fers de lance. Un de ses dirigeants a récemment déclaré qu’il ne fallait pas trop s’inquiéter du vote FN parce qu’il allait décliner en proportion pour des raisons démographiques. C’est une stratégie subtile, cynique, élaborée. Les électeurs mal–pensants vont disparaître au profit de nouveaux. Ce ”grand remplacement” ethnique est souhaité.

Continuer la lecture de Un projet de génocide des peuples européens ?