Dernier jour pour voter pour le nom de notre région !

Dernier jour pour voter pour le nom de notre région !

voter

“Vous êtes attachés à 1000 ans d’histoire, à votre terroir, à votre culture, en un mot à votre identité… de Montpellier à Toulouse, en passant par Perpignan, le choix est limpide, c’est Occitanie-Pays Catalan

 

Ils appellent à voter pour “Occitanie-Pays Catalan”

Richard Roudier (Président de la ligue du Midi 30), Patrice Adam (Nîmes 30), Marion Allemand (Catllar 66), Franck Audabram (Narbonne 11), Maria-Rosa Banus (Peralada 66), Franck Barbotte (Occitanie), Gérard Baudru (Occitanie), Helene Belbèze (Villeneuve la Riviere 66), Michel Bertrand (Pérols 34), Marie Pierre Bévillard (Sumène 30), Françoise Biard (Mauguio 34), Hugues Bouchu (Montrouge 94), Marc Boyer (Canet d’Aude 11), Michèle Bros (Alès 30), Raymond Bros (Alès 30), Franck Buleux (Normandie), Jean Canal (Occitanie), Erick Cavaglia (Bouillargues 30), André Chaleil (Gajan 30), Gérard Deheurle (Béziers 34), Alain De Peretti (Auch 32), Charles Doxa (Montpellier 34), Pierre Esclafit (Minervois 34),  Hervé Fenoy (Alès 30),Jacques Figueras (Occitanie), Josiane Filio (Carcassonne 11), Jérémie Fontugne (Montpellier 34), Serge Formichi (Montpellier 34), Philippe Gibelin (Bellegarde 30), Dominique Gillet (Ustariz 64), Nelly Guille (Cévennes 30), Jean Yves Haroy (Le Soler 66), François Jay (Bordeaux 33), Patrick Junca (Paris 75), Pierre Kassel (Allemagne), Antoine Labarrière (Narbonne 11), Rémy Lebard (Carcassonne 11), Patricia Margand de Rabeau (Montpellier 34), Nicole Mina (Montpellier 34), Maxence Mouton (Montpellier 34), Jean Ninot (Sète 34), Fernand-Yves Parabis (Occitanie), Laurent Perrié-Albanell  (Perpignan 66), Daniel Pollett (Le Vigan 30),Jean Pierre Rageul (Lunel 34), Christian Reig (Nice 06), Ginette Rémy (Saleilles 66), Brigitte Respaut (Canet en Roussillon 66),  Félix Robert (Libourne 24), Guy Rolland (Gaillac 81), Martial Roudier (Montpellier 34) , Olivier Roudier (Sumène 30 ), Emma Rouquette (Toulouse 31 ), Léa Rottaro (Montpellier 34), Pierre Saladin (Ardèche 07), Marie-Thérèse Sardou  (Bagnols sur Cèze 30), Raphaël Sardou (Bagnols sur Cèze 30), Josyane Solari (Aix en Provence 13), Luc Sommeyre (Occitan de Paris 77), Eric Tailhades (Sumène 30), Marie-Rose Tourné (Perpignan 66 ), Sybil Vergnes (Méounes 84 ), Maryvonne Villard (Cévennes 30)

Appel de Llorenç Perrié Albanell (Perpignan)

dernier jour pour voter :

“C’est le dernier jour pour voter…le choix est limpide…pour que votre choix identitaire soit le plus efficace,

votez en priorité pour “Occitanie-pays Catalan”, en second pour “Occitanie” et placez en dernier  “Pyrénées-Méditerranées” qui est le choix des affairistes et des jacobins. Deux thèses s’affrontent: celle des tenants de l’identité et de la cause des peuples face à celle des  mondialistes partisans d’une appellation géographique. Ces derniers considèrent que la région doit être une marque commerciale et non une entité charnelle et culturelle.  Par ce vote, vous pouvez privilégier l’humain, son histoire, ses langues, sa culture, ses identités plurielles. N’oubliez pas que ce qui ne se nomme pas, n’existe pas…

Votez Occitanie-pays Catalan !
Voir la vidéo :
Pour voter par internet : allez sur le site dédié
(vous avez jusqu’à ce soir)

Appel à Manifester pour le nom et le statut « Pays Catalan »

Appel à Manifester pour le nom et le statut « Pays Catalan »

Pays Catalan

Appel  à Manifester pour le nom et le statut

Catalanes et catalans de souche et d’adoption, nous avons mille ans d’histoire! Une culture forte, une identité profondément ancrée et un nom connu de tous! Depuis son annexion à la France en 1659 notre territoire a toujours joui d’une représentation territoriale propre : « Conseil Souverain » en 1659, « Conseil Général » en 1790, « Conseil Départemental » depuis 2015. Aujourd’hui pourtant, la menace d’une disparition pure et simple du pays Catalan de la carte n’a jamais été aussi forte.

1- Nom de la nouvelle Région. Le choix des catalans sera t-il entendu dans cet immense territoire d’une superficie plus de deux fois supérieure à celle de la Belgique? le respect de notre identité n’est pas sujet à consultation!

2- Suppression des départements. Outre la fusion des régions, la réforme territoriale de 2016 prévoit la suppression des départements  courant 2020. Une mesure qui signe la fin historique de tourte représentation territoriale catalane en France.

Catalanes, catalans de toutes origines, de tous horizons politiques, ensemble nous formons une communauté de destin, mobilisons-nous ! Faisons entendre d’une seule voix notre refus inconditionnel de renoncer à notre identité et notre volonté de conserver un pouvoir territorial en Pays Catalan.

 

OUI AU PAYS CATALAN !

le samedi 18 juin à 15h00

à Perpignan, place de Catalogne

 

Autocollant-V3

Plus que 3 jours pour voter !

   Occitanie – Pays Catalan

Pour voter par internet, allez sur le site dédié (vous avez jusqu’au 10 juin 2016) :

« Le nom de ma région » : participez !

 

Comité de soutien pour le nom de la Région  “Occitanie-Pays Catalan”

Richard Roudier (Président de la ligue du Midi 30), Patrice Adam (Nîmes 30), Marion Allemand (Catllar 66), Franck Audabram (Narbonne 11), Maria-Rosa Banus (Peralada 66), Franck Barbotte (Occitanie), Gérard Baudru (Occitanie), Helene Belbèze (Villeneuve la Riviere 66), Michel Bertrand (Pérols 34), Marie Pierre Bévillard (Sumène 30), Françoise Biard (Mauguio 34), Hugues Bouchu (Montrouge 94), Marc Boyer (Canet d’Aude 11), Michèle Bros (Alès 30), Raymond Bros (Alès 30), Franck Buleux (Normandie), Jean Canal (Occitanie), Erick Cavaglia (Bouillargues 30), André Chaleil (Gajan 30), Gérard Deheurle (Béziers 34), Alain De Peretti (Auch 32), Charles Doxa (Montpellier 34), Pierre Esclafit (Minervois 34),  Hervé Fenoy (Alès 30), Jacques Figueras (Occitanie), Josiane Filio (Carcassonne 11), Jérémie Fontugne (Montpellier 34), Serge Formichi (Montpellier 34), Philippe Gibelin (Bellegarde 30), Dominique Gillet (Ustariz 64), Nelly Guille (Cévennes 30), Jean Yves Haroy (Le Soler 66), François Jay (Bordeaux 33), Patrick Junca (Paris 75), Pierre Kassel (Allemagne), Antoine Labarrière (Narbonne 11), Rémy Lebard (Carcassonne 11), Patricia Margand de Rabeau (Montpellier 34), Nicole Mina (Montpellier 34), Maxence Mouton (Montpellier 34), Jean Ninot (Sète 34), Fernand-Yves Parabis (Occitanie), Laurent Perrié-Albanell  (Perpignan 66), Daniel Pollett (Le Vigan 30), Christian Reig (Nice 06), Ginette Rémy (Saleilles 66), Brigitte Respaut (Canet en Roussillon 66),  Félix Robert (Libourne 24), Guy Rolland (Gaillac 81), Martial Roudier (Montpellier 34) , Olivier Roudier (Sumène 30 ), Emma Rouquette (Toulouse 31 ), Léa Rottaro (Montpellier 34), Pierre Saladin (Ardèche 07), Marie-Thérèse Sardou  (Bagnols sur Cèze 30), Raphaël Sardou (Bagnols sur Cèze 30), Josyane Solari (Aix en Provence 13), Luc Sommeyre (Occitan de Paris 77), Eric Tailhades (Sumène 30), Marie-Rose Tourné (Perpignan 66 ), Sybil Vergnes (Méounes 84 ), Maryvonne Villard (Cévennes 30)

Journée de cohésion de la Ligue autour du nom de la région

Journée de cohésion de la Ligue autour du nom de la région

cohésion

        Lors de cette journée de cohésion Llorenç Perrié Albanell a rappelé certains points importants qui vont bien au-delà de la campagne pour le « nom ». Dix ans après l’affaire de la Septimanie, nous sommes entrés dans le second round d’une partie qui oppose le camp identitaire au  camp mondialiste. Pour ce dernier, les choses sont simples : élimer par négation tout sentiment d’appartenance à une identité charnelle afin de créer des hommes et des femmes hors-sol, des citoyens standards qui feront les beaux jours de la République de “l’idéologie du même”. Cette finalité est palpable car tout au long de cette campagne nous avons pu observer la collusion entre les groupes des diverses gauches et le monde des affaires, tous enclins à vouloir faire baptiser la nouvelle région d’une appellation strictement géographique dont les objectifs non dissimulés se résument à une opération marketing.

        L’orateur a fortement insisté sur l’importance de mobiliser massivement la population, même si la décision finale reviendra en premier lieu à l’exécutif régional, puis sera validée par le Conseil d’Etat, rappelant ainsi que l’abstention renforce les positions des jacobins qui n’hésiterons pas en à jouer lors des prochains rounds. Car il y aura bien entendu d’autre rounds… En premier, pour le cas où le Conseil d’Etat refuserait de valider un nom représentatif  des spécificités identitaires (Occitanie-Pays Catalan) des deux communautés faisant parties du nouvel ensemble administratif; en second si notre exigence du maintien du seul département catalan de la nouvelle région, et de sa mutation en collectivité territoriale qui pourrait à terme devenir un département autonome n’était pas validée, ouvrant la voie pour notre identité à disparaitre dans un « territoire croupion » de la République.

(suite…)

Conférence du Cercle Català del Rosselló sur la nouvelle région

Conférence du Cercle Català del Rosselló sur la nouvelle région

 Animée par Llorenç perrié Albanell

Salle comble pour le Cercle Català del Rosselló qui organisait une conférence ce vendredi 20 mai 2016 à Pia. Le thème abordé : nouvelle région : Quel nom ? Quel statut ? Quelles compétences ? Le conférencier de la soirée, Llorenç Perrié Albanell, est intervenu non pas en qualité de président de l’association, mais en son nom propre afin de respecter la ligne apolitique de l’association et les avis éventuellement divergents.

    C’est devant un auditoire attentif qu’il a minutieusement détaillé les dangers d’une non-représentativité nominative du peuple catalan dans le choix de la désignation du nom de la nouvelle région. Tout en rappelant également que « si pour certains le nom de la nouvelle région peut être considéré comme secondaire – car selon eux le nom ne fait pas « la chose » – la chose, en revanche, sans un nom qui définit clairement une identité distincte, rendra d’autres combats plus difficile, comme par exemple celui pour l’obtention d’un statut particulier ; ce qui se résume encore une fois à la logique implacable de nier la forme pour évacuer le fond ». 

(suite…)

Fier de notre Identité je vote pour  “Occitanie-Pays-Catalan”

Fier de notre Identité je vote pour “Occitanie-Pays-Catalan”

vote

Richard Roudier

(Président de la Ligue du Midi avec le bandeau de la campagne)

Pour voter par internet : allez sur le site dédié (vous avez jusqu’au 10 juin 2016)

http://www.regionlrmp.fr/le-nom-de-ma-region

Peuvent voter : toute personne âgée de 15 ans minimum habitant dans la région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées ou ayant des attaches dans celle-ci.

Pour que votre choix soit pris en compte : vous devez classer la totalité des 5 propositions par ordre de préférence de 1 à 5, sans ex æquo (1 désignant le nom qui vous plaît le plus, 2 pour votre deuxième choix…)

Pour que votre choix identitaire soit efficace  : vous devez inscrire en 1 Occitanie-Pays-Catalan et en 2 Occitanie puis les 3 autres noms.

vote