La ligue du midi s’indigne : avant même d’avoir été élu, Jean pierre Moure a déjà mis les Montpelliérains “à poil”

Mao Assassin (face)

   On se souvient de l’indignation déclenchée le 24 juillet 2012 par la Ligue du Midi à l’occasion de l’inauguration, par le président de l’agglo, de la statue de Mao Tsé Toung. On se souvient également que Jean Pierre Moure avait vanté la « volonté de libération humaniste » (sic) du « Grand Timonier ». Quoi de plus naturel que de nous rappeler à son bon souvenir au moment où il présente sa candidature à la mairie de Montpellier.

   La Ligue du Midi s’indigne en rappelant que la ville de Montpellier est la seule cité du monde occidental à avoir érigé une statue à la gloire de Mao, le plus grand assassin de l’histoire, responsable de l’exécution de 60 millions de personnes (Tibétains, chrétiens, opposants chinois divers, homosexuels…).

   La Ligue du Midi s’indigne, car parmi tous « les bobos » -de gauche- qui versent aujourd’hui une larme sur papy Hessel, il ne s’en est pas trouvé beaucoup dans les rangs des supporters du président de l’agglo, pour dénoncer cette mascarade.

   La Ligue du Midi s’indigne, car –à droite- un silence assourdissant entoure le côut pharaonique de cette pantalonnade, soit au bas mot la bagatelle de 4 à 5 millions d’euros, quand on ajoute au prix des statues (300.000 Euros pièce), la construction de l’espace-musée, l’équipement des statues avec flash-codes ainsi que toutes les réceptions et autres pince-fesses.

   La Ligue du midi avait promis de ne pas en rester là… Chose promise chose due : malgré la gravité du sujet, ses adhérents ont choisi d’agir en utilisant la dérision contrastant avec la violence des gros bras de l’Agglo qui, l’été dernier, n’avaient pas hésité à agresser physiquement plusieurs manifestants. Devant les chalands médusés, dans le plus simple appareil, vêtus seulement d’un caleçon, ils se sont alignés au pied de la statue avec, peintes sur le dos et la poitrine, les lettres formant les slogans : « MAO ASSASSIN » et en signature « LIGUE DU MIDI »

   A la fin de la manifestation qui s’est déroulée sans incident, Richard Roudier, président de la Ligue du Midi
– protestait contre cet étalage couteux de « Connerie Unlimited » (pour paraphraser le slogan de l’agglo).
– exigeait le déboulonnage de la statue de Mao Tsé Toung qui est la honte de notre cité.
– dénonçait le mille-feuille de la territorialité : communes, agglos, départements, régions dont l’empilement génère la magouille, le clientélisme et l’appauvrissement des habitants qui sont littéralement mis “à poil”.

MaoLdM (dos)

Réunion de rentrée nîmoise

Succès pour la réunion de rentrée de la Ligue du Midi à Nîmes. Richard Roudier a fait un bilan des nombreuses actions menées en languedoc depuis 6 mois. On se souviendra notamment de l’action contre la statue de Mao, le soutien à William Vidal et Monique et des mobilisations contre le mariage pour les homosexuels.

Richard Roudier nous dévoilait ensuite quelques grosses actions nationales à venir et insistait sur l’implication militante au quotidien au plus près de nos compatriotes!