Archives par mot-clé : CADA

Intervention de Jean-Luc Bouchereau (Président SIEL-Occitanie)

Manifestation de  Montpellier  le 8 oct. 2016 :  “Non au coup d’état migratoire”

jean-luc-boucherau

        Il est mensonger de croire ou de faire croire que la France se relèvera sans se refonder sur les principes de souveraineté, d’identité et de liberté. Nous, français, aspirons à leur application. Nous avons besoin d’ordre et de sécurité, de travail et de stabilité. Nous avons besoin que le terrorisme islamiste, responsable monstrueux du chaos migratoire, soit combattu avec énergie.

        Nous avons besoin de retrouver un pays apaisé, sans cette guerre civile permanente, sans ce terrorisme de basse intensité que forme une certaine délinquance. Les Français veulent se sentir de nouveau chez eux en France. Défendus par leurs gouvernants et non vendus par eux aux enchères.

        Notre avenir passe par des hommes, des partis, des idées. Donc, par des victoires électorales qui permettront d’appliquer, enfin!, des mesures de droite devant reposer sur un socle : la souveraineté, l’identité, la liberté.

        Souveraineté nationale, bien sûr, mais aussi souveraineté du politique sur le juridique et sur l’économique. Souveraineté, c’est-à-dire indépendance, combat et donc volonté.

        Identité nationale, comme il se doit, et donc communauté de destin, centrée sur une histoire et une langue, mais aussi une civilisation dans laquelle le christianisme joue un rôle fondateur. Identité dont la base est la famille, modèle traditionnel qu’un État sain doit défendre et promouvoir.

        Liberté, évidemment, mais pas celle de l’anarchie, de la lutte des uns contre tous. Liberté comme espace de responsabilité et donc d’autorité, à tous les niveaux de la vie publique, mais aussi dans les secteurs économiques et sociaux. La liberté comme droit, certes, mais aussi comme devoir.

        Non au coup d’état migratoire !

Montpellier. Discours d’Alain BARNIER (VBM – Ardèche)

alain-barnier

Manifestation de Montpellier le 8 oct. 2016 : “Halte au Coup d’état migratoire”

        La France est multi ethnique et non multi culturelle. La France est Française point barre ! 75% des migrants ne sont que des hommes venant de Syrie et du Liban, tranche d’âge entre 15 et 50 ans ! , 15 % de femmes et 10% d’enfants venant exclusivement du Maghreb qui profitent du flux de migrants (source O.N.U international).  Si mon pays était en guerre, et que j’étais contraint de le quitter au lieu de me battre pour lui et pour ma liberté, il me semble logique et cohérent d’amener ma famille avec moi (femme et enfants), ou alors ce sont tous des lâches !

        Plus concrètement les illégaux préparent l’invasion de l’Europe, donc de notre France, car leurs imams les conditionnent : « Faites la guerre par le ventre des européennes pour que plus tard Allah sois vainqueur et conquérez nos terres saintes en convertissant leurs enfants. Nous mènerons ainsi un combat sans armes, mais en imposant notre religion et nos lois », en reprenant les propos suivants : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire » de Houari Boumediene  président algérien,  discours à l’ONU en 1974. »  Notre laïcité, notre démocratie, notre liberté, notre tolérance et notre peuple de soumis actuels sont le cheval de Troie de cet islam radical, politisé et conquérant.

Continuer la lecture de Montpellier. Discours d’Alain BARNIER (VBM – Ardèche)

Montpellier. Intervention de Llorenç Perrié Albanell

perrie44

Manifestation de Montpellier le 8 oct. 2016 : “Halte au Coup d’état migratoire”

        » Notre continent subit actuellement un des plus considérables bouleversements de son histoire. Il se trouve aux prises d’une guerre sournoise qui ne porte pas son nom. Le but de ce conflit est la destruction programmée des populations autochtones. Elles doivent être submergées, métissées et, à long terme, totalement remplacées.

        Le régime jacobino-mondialiste avance en conquérant dans ce qu’il considère comme ses « provinces », où il s’imagine déverser ses flots ininterrompus d’immigrés sans rencontrer d’hostilités. Seulement le peuple s’organise et descend dans la rue comme nous le faisons aujourd’hui à Montpellier.

        Militant, cadre de parti politique, membre d’association, simple citoyen, malgré vos différences vous êtes l’avant-garde de l’armée populaire qui se dresse face aux collabos. C’est un combat long et difficile qui nous attend. Mais ce combat est nécessaire, il en va de la survie de ce que nous sommes.

Continuer la lecture de Montpellier. Intervention de Llorenç Perrié Albanell

Les Identitaires de la Ligue du Midi invitent leurs adhérents et les patriotes à se joindre au rassemblement lancé par le Front National contre l’installation d’un Centre de Migrants

migrants-sept-162

Alors que l’Europe connaît une invasion migratoire sans précédent,  le préfet de l’Hérault est en train d’organiser à Montpellier l’installation d’une mini-jungle de Calais et ce, à 10 mètres des grilles du Lycée Mermoz. Incapables de loger (étudiants, personnes âgées, sdf) et de donner du travail aux français, les incompétents qui nous gouvernent veulent, désormais, que nous affections nos bâtiments publics à l’accueil de toute la misère du monde. Chacun aura compris que cette opération s’inscrit surtout dans le cadre de la dilution de notre identité et la perte de nos racines.

      La Ligue avait déjà annoncé, au mois de mars, que le centre CEDIP de la rue du Moulin de Sémalen  accueillerait  plusieurs centaines de migrants. Jeudi dernier, la Ligue du Midi a bloqué pendant prés d’une heure l’accès au Centre en annonçant qu’elle n’en resterait pas à ce type de démonstration et avait appelé l’ensemble des patriotes à se mobiliser pour faire reculer le gouvernement et ses représentants.

        C’est donc avec une grande satisfaction que nous avons appris, qu’à l’initiative de France Jamet et d’Audrey LLedo (Conseillères municipales) un rassemblement se tiendrait :

 

le dimanche  25 septembre à 10h30
devant l’entrée du Centre, rue Moulin de Sémalen 
Arrêt de tram Pompignane – Lycée Mermoz

Tenue correcte – Drapeau national et drapeaux de régions

 

     La Ligue tient à rappeler qu’un grand défilé contre le coup d’état migratoire se déroulera dans les rues de Montpellier le samedi 8 octobre de la promenade du Peyrou à la Préfecture (départ 15 h)

“Clandestins defòra” au Centre d’accueil des Migrants

clandestins

Quinzaine : Sauvons le pays

        « Ce qu’il y a de bien avec la Ligue du Midi, c’est qu’il se passe toujours quelque chose » faisait remarquer un adhérent de la Ligue présent au lieu de rendez-vous, fixé à un jet de pierre du Centre d’Accueil des Migrants, rue du Moulin de Semalen à Montpellier. Le défi était difficile à relever: comment organiser un rassemblement en 24 heures en milieu de semaine à 8h30 du matin. Le pari a été tenu puisque à l’heure dite, 25 militants se présentaient devant le portail du Centre pour une opération de blocage. Deux banderoles, un mégaphone, quelques centaines de tracts, des pneus, du carburant … des allumettes et la fête pouvait commencer…

        Les pneus sont rapidement enflammés et les slogans commencent à être scandés : « Hollande Sarko, collabos! », « Stop-Stop immigration », « Remigration- remigration », « On est chez nous-on est chez nous ! » et puisque on est chez nous, on scande également un impertinent « Clandestins defòra! ». Dans le même temps quelques militants distribuent un tract informant les passants, de ce quartier tranquille, sur  les dangers que peut représenter la présence de 50 jeunes migrants qui vont se trouver désœuvrés à quelques mètres d’un important lycée de la ville.

Continuer la lecture de “Clandestins defòra” au Centre d’accueil des Migrants