Béziers : un samedi réussi, mais pour quoi faire ?

Béziers : un samedi réussi, mais pour quoi faire ?

Béziers

Un article de caroline Alamachère publié sur Riposte Laïque dont le titre rejoint nos préoccupations.

Aussitôt sortie du train, les nuées de personnalités et de journalistes envahissaient les trottoirs biterrois. L’événement du jour, hormis le lancement du parti « Oz ta droite ! » de Robert Ménard, dont le nom en a laissé dubitatifs plus d’un, était le retard du train, tout le gratin réac et mal pensant s’en trouvant affecté, ce qui n’empêchait nullement sous un soleil radieux une bonne humeur palpable et une jovialité sincère de se retrouver entre gens de bonne compagnie. Jean-Paul Gourévitch me tendit sa main presque machinalement alors qu’on ne se connaît pas, tandis que j’armais mon portable pour immortaliser la scène.

Intriguée, une femme me demanda ce qui se passait tandis que je cherchais mon chemin. Il me fallait arriver au Palais des Congrès sans tarder. Aussitôt traversée la rue, je me suis retrouvée nez à nez avec une mosquée, des voilées, des kamis. Boutiques de caftans, kebabs et autres boucheries halal me laissèrent bouche bée : même mon coin de Seine-St-Denis ne m’offre pas autant d’exotisme au m2.

Passés le traumatisme de me trouver en plein Maghreb avec ses effluves de makrouts, j’arrivai à bon port. Robert Ménard, Ivan Rioufol, Charles Beigbeder, Bruno Mégret, Béatrice Bourges, Guy Millière, Xavier Lemoine, Marion Maréchal-Le Pen et Oskar Freysinger étaient là, entre autres. C’était comme le festival de Cannes mais en moins toc et avec plus de neurones.

(suite…)

Occupation illégale du domaine public : pas de repas communautariste sur les Allées Riquet !

Occupation illégale du domaine public : pas de repas communautariste sur les Allées Riquet !

Chariah%20Béziers[1]

La Ligue du midi soutient l’initiative de Robert Ménard, maire de Béziers visant à interdire tout rassemblement à caractère communautariste sur la voie publique. La Ligue du Midi rappelle qu’il y a quelques années  les autorités françaises, via le Conseil d’Etat, avaient interdit les fameuses soupes au cochon des Identitaires servies aux SDF  alors qu’il ne s’agissait pas de  manifestations à caractère religieux. On sait très bien qu’en France,  les autorités savent pratiquer le “deux poids, deux mesures” quand il s’agit de l’islam…

La Ligue du midi

 

Un communiqué de la Mairie de Béziers:

Depuis environ six semaines, une vingtaine de militants, proches de la mouvance islamiste et engagés dans le combat contre l’État d’Israël, occupent illégalement le domaine public de la ville, d’abord sur la place De Gaulle, puis sur les Allées Riquet. Le prétexte est la distribution d’une soi-disant « chorba populaire ». Sitôt informée de cette violation, la Ville a systématiquement et à chaque fois fait dresser un procès-verbal et infligé une amende.

Les chefs de ces militants sont bien connus : Mehdi Roland, Linda Mendy-Hamdani, Omar Khatiri. Tous se sont signalés ces derniers mois par des troubles à l’ordre public  et sont poursuivis à ce titre.

(suite…)

Béziers ne sera pas Beyrouth : dissolution de la milice musulmane !

Béziers ne sera pas Beyrouth : dissolution de la milice musulmane !

Chariah%20Béziers[2]

Communiqué de la Ligue du Midi

 

  A Béziers, des musulmans ont assuré la « protection » de la messe de Noël célébrée dans une église du quartier de la Devèze. Une véritable farce servie aux médias qui se sont empressés, en bons serviteurs, de relayer cette action de communication dont l’unique objectif était de cacher une toute autre réalité, celle des églises profanées régulièrement par les barbares et protégées aujourd’hui -enfin- par nos militaires face aux dangers du terrorisme islamiste.

 

    Dans la ville de Robert Ménard, tous les acteurs de la bien-pensance se sont empressés de saluer cette opération sans même se demander quelle en était la véritable signification. Alors même que la création d’une “Garde Biterroise” avait provoqué une levée de boucliers de la part des « autorités morales », celles-ci, prétendant diriger nos consciences et nos agissements, applaudissent à l’apparition de ce qui est une véritable milice musulmane.

 

    La guerre du Liban – démonstration éclatante que multi culturalisme égale multi racisme– avait commencé de cette façon, par le contrôle de milices communautarisées sur les entrées et sorties des populations de certains quartiers de Beyrouth . Puis vint  l’attaque d’un car de transport scolaire qui fit plus de 20 morts. On connait la suite…

(suite…)

La Guerre d’Algérie racontée aux biterrois par les communistes : la Ligue du Midi dit “non aux  tentatives de culpabilisation des français”

La Guerre d’Algérie racontée aux biterrois par les communistes : la Ligue du Midi dit “non aux tentatives de culpabilisation des français”

téléchargement

Dans un communiqué, plusieurs associations d’extrême gauche appellent la population biterroise à une conférence-débat le jeudi 21 mai autour du thème de la guerre d’Algérie. Cette manifestation devrait être confidentielle dans la mesure où elle reprend des thèmes éculés et aujourd’hui largement battus en brèche. Nul doute qu’on y dénoncera les résistants de l’OAS tout en minimisant ou en excusant les exactions du FLN. De même, on passera sous silence l’action civilisatrice de la France tout en condamnant les “riches colons” qui n’étaient en réalité que quelques centaines, l’immense majorité de la population se recrutant dans les couches populaires. En tout cas on peut parier que cette conférence réunira infiniment moins de public que celles initiées par la municipalité depuis la rentrée et qui ont drainé les foules.  (suite…)

La Guerre d’Algérie racontée aux biterrois par les communistes : la Ligue du Midi dit “non aux  tentatives de culpabilisation des français”

Philippe BILGER à Béziers

 

Philippe Bilger

Philippe Bilger

Philippe Bilger, ancien haut magistrat, tiendra une conférence sur le thème “L’anti-Taubira”
ce jeudi 16 avril–20h00 au Palais des congrès à Béziers.
Venez soutenir la Résistance !