TOUS UNIS CONTRE LA HAINE ?

Tousuniscontrelahaine

par

Chaque jour qui se lève apporte aux Patriotes un nouveau motif de colère.

Je ne parle pas de l’arrestation laborieuse d’Abdeslam Salah (plus de 4 mois pour le déloger du nid de frelons bien connu de Molenbeek) ni de la scandaleuse récupération politique organisée par Hollande et sa bande d’incapables, mais du lancement de cette incroyable campagne publicitaire, financée par le gouvernement « TOUS UNIS CONTRE LA HAINE »

« Beau sujet », aurait dit jadis mon prof de Philo. Qui peut s’exclure, effectivement, d’un tel mot d’ordre ? Voilà bien de quoi rassembler et mobiliser tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté, de toutes couleurs, de toutes confessions, de toutes origines, de toutes sensibilités !
Un peu d’amour dans ce monde de brutes, un rappel à l’humanisme, à l’éthique, à la fraternité…

Hélas, hélas, hélas…
C’est sans doute Renaud Camus qui a le mieux illustré cette campagne par un de ces tweets laconiques et meurtriers qu’il sait si bien ciseler en moins de 140 caractères :

« Dommage que cette campagne n’ait pas commencé plus tôt, on n’aurait pas eu le Bataclan ». (suite…)

Dhimmitude : A quoi joue Jean-Marc Pujol ?

Dhimmitude

Conférence salafiste à Perpignan

Le billet de Llorenç Perrié Albanell

Inutile de rappeler ici les propos employés dans un communiqué publié par les identitaires catalans de la Ligue du Midi. Un communiqué à charge contre le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, qui a laissé s’exprimer lors d’une conférence prononcée le samedi 12 mars 2016 dans une salle municipale de la capitale du Roussillon des salafistes, et cela dans un contexte particulièrement anxiogène, quelques mois seulement après les terribles attentats du 13 novembre 2015. Y aurait-il un état d’urgence sélectif ?

    A quoi joue Jean-Marc Pujol ? Tente-t-il de séduire une nouvelle assise électorale après la déconfiture dans notre département de son parti politique, les Républicains, lors des dernières élections régionales ? Tente-t-il de vouloir faire passer certaines vessies pour des lanternes, autrement dit, faire passer « les Républicains » pour des « Démocrates » en laissant s’exprimer au nom de la tolérance des fanatiques religieux qui prêchent la haine contre notre mode de vie? Jean-Marc Pujol confondrait-il tolérance et laxisme ? Ou encore tolérance et manque de courage ?

    Cette marque de soumission, de « dhimmitude », est un signe fort, un aveu de faiblesse,  pour tous ceux qui rêvent, faute de mieux, d’instaurer des micros califats sur notre territoire, au détriment de nos libertés fondamentales.

(suite…)

Le foutage de gueule du Conseil Economique et Social (CESER)

Ceser

Nom de la région

    Au départ de la procédure du nom de la nouvelle région, Carole Delga nous avait gratifié d’un discours consensuel quant à sa méthode : « Exigences et méthode seront essentielles pour guider ce processus qui se présentera sous la forme d’une consultation inédite, innovante et transparente, afin de permettre au plus grand nombre de citoyennes et de citoyens de donner leur avis sur le nom de leur future Région ».

    Patatras… quelques jours plus tard, réunis à Montpellier, les culs de plomb du Conseil Economique et Social, qui ne représentent qu’eux mêmes, mais qui nous coûtent fort cher, au lieu de réserver leur avis à la présidente de la région, ont rendu publique leur préférence. Evidemment ils ont choisi le nom le plus tiède « Languedoc-Pyrénées » auquel ils auraient pu associer « méditerranée » pour faire plus exotique . On sent déjà le coup fourré, quand on sait que ces gens là ne sont pas issus du suffrage populaire et que l’opération a été montée par le préfet qui lui non plus n’est pas élu. On s’étonne qu’à l’instar de « Hauts de France », ils n’aient pas choisi « Bas de France » qui aurait été très bien vu des élites parisiennes et les cabinets ministériels.

(suite…)

NKM ou la Dhimitude assumée

Alai de Peretti

Le communiqué d’Alain De Peretti (Vigilance Halal)

    Nathalie, elle avait un joli nom mon guide chantait Bécaud… mais c’était une jolie chanson romantique. Rien de tel avec la Kosciusko Morizet, vous savez, celle qui traite avec la dernière élégance les climato-sceptiques de « connards », ce qui prouve un grand sens du débat, égérie de la classe bobo-ecolo-dhimmis qui vient encore de frapper un grand coup. En effet, elle a eu une idée lumineuse, “bon sang mais c’est bien sûr” ! Personne n’y avait pensé plus tôt, il faut mettre une taxe de 1% sur la viande halal pour financer les mosquées et éviter à « l’islam de France » de dépendre de financements étrangers . Et je prends le pari que nombre de gogos vont trouver que c’est une  idée géniale !

    Plus sérieusement il est aisé de démontrer l’absurdité totale de cette proposition et l’inconséquence de sa créatrice, qui est le prototype du politicien de notre époque post moderne : on n’a plus de convictions mais on fait de la comTout d’abord, la première conséquence est qu’il serait indispensable d’identifier de façon claire et fiable les viandes halal, car, dans le cas contraire, cela ferait financer, comme c’est le cas actuellement, le budget  d’une religion au mépris des convictions des non musulmans.

(suite…)

La guerre djihadiste s’installe dans nos rues !

Bruxelles

Communiqué du service de presse de NATION du 15 mars 2016:

Une nouvelle fusillade a frappé une ville européenne !

Cette fois, c’est à Bruxelles que de vraies scènes de guerre ont eu lieu ! Et ceci suite à une perquisition dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris.

Et comme par hasard, dans la commune de Forest, connue pour son côté « multiculturel bien marqué »…

On constate encore une fois, malgré les dénégations des hommes politiques et des bien-pensants de gauche comme de droite, que Bruxelles reste une base arrière des terroristes de tous poils: l’extrême-gauche dans les années 80-90, les membres du GIA algérien dans les années 90, les islamistes qui ont assassiné le commandant Massoud en 2001 et aujourd’hui, les djihadistes de l’Etat islamique.

Seules des mesures énergiques de lutte contre le terrorisme et l’islamisme radical, comme celles que préconise le Mouvement NATION, peut mettre fin à ce danger permanent contre  la vie de nos concitoyens !