Salle comble pour la création de la section nîmoise de la Ligue du Midi

15-02-21 Nimes1[2]

Ce samedi, plus de cinquante personnes étaient présentes en région nîmoise pour la création de la nouvelle section de la Ligue du Midi. Une affluence qui prouve notre volonté d’ agir à Nîmes et en Petite Camargue, région fortement identitaire qui plonge ses racines dans la romanité, la vigne, la bouvine etc.

Richard Roudier, président de la Ligue du Midi a ouvert la réunion en présentant le combat pour la défense de nos identités qui est mené  en Languedoc. En effet, alors que les partis traditionnels considèrent les départements comme la structure territoriale maîtresse en terme d’organisation politique et administrative, la Ligue du Midi a choisi de travailler sous la forme d’un réseau, aussi bien sur le plan local que national.  (suite…)

Création de la “section Montpellier” de la Ligue du Midi

téléchargement (1)

 

On le sait, la Ligue du Midi doit beaucoup à la ville de Montpellier qui lui a donné de nombreux cadres et adhérents; aussi était-il logique que la section de Montpellier soit parmi l’une des premières à être créée…C’est ce qui a été réalisé le samedi 7 février en présence de près d’une trentaine de membres au cours de la première réunion de cette section qui s’appellera désormais « Projet Clapas » pour bien imprimer la marque identitaire de notre combat.

Richard Roudier, en tant que président, tenait à signaler les récentes activités de la Ligue et en particulier le rassemblement contre l’islamisation de la France le 18 janvier devant la préfecture de Montpellier qui a débouché sur de nombreux contacts et adhésions. Il rappelait également que l’une des caractéristiques des identitaires concerne la « méthode » qui se traduit sur le terrain par la mise en place d’opérations “d’agitation-propagande »: on se souvient de l’affaire Sniper lors de la création des Identitaires, de l’affaire Galinier il y a quelques années et tout récemment, la réaction au tagage anti-chrétien de l’église de Sumène (30) qui a déclenché une question écrite au gouvernement de la part d’une sénatrice du Gard.

A l’unanimité, François fut désigné pour prendre la tête de la nouvelle section; celui-ci profitait de cette occasion pour évoquer les associations proches de la Ligue qui oeuvrent dans le secteur culturel ou patrimonial. Il annonçait également l’ouverture au printemps d’un local qui serait situé dans un quartier populaire de la ville et évoquait enfin un projet de procession qui se déroulerait prochainement et auquel la section devrait prêter toutes ses compétences.

Autre nouveauté : des modules de formation seront intégrés dans le cours de chaque réunion. Concrètement, un “chargé de formation” viendra épauler le responsable de chaque section. Afin d’entrer immédiatement dans le vif du sujet, une conférence sur le thème « vérité et politique » fut mise en chantier, qui permit de disséquer un certain nombre événements récents en rapport avec la série d’attentats islamistes. Parmi les prochains sujets explorés, on relève : Quelles sont nos valeurs ?/ Qu’est-ce que l’identité ?/ Immigration et Remigration/ Les notions de droite et de gauche sont-elles encore valides ?/ Notions d’économie/ Qu’est-ce que la laïcité ?

Retenons enfin enfin la prochaine création de la section « Nîmes-Camargue » qui se déroulera le samedi 21 février 2015 de 16h à 19h dans un village de la périphérie de Nîmes : structuration, formation, sport pour les jeunes à 15h, galette des rois de 18h à 19h. Le lieu précis sera donné lors de l’inscription. On peut amener des amis.

Création de la section “Aigoual-Cévennes”

Cévennes2[2]

La ligue du Midi connait un développement important suite à la situation délétère que connait le pays: chômage, paupérisation des classes moyennes, attaques contre la famille, attentats islamistes… Avec ses partenaires, elle a organisé en l’espace d’un mois quatre opérations remarquées; la dernière a été la manifestation du 18 janvier devant la préfecture de Montpellier pour la défense de la liberté d’expression et en solidarité aux victimes de l’Islamisme.

Afin d’assurer un développement plus efficace, les dirigeants de la Ligue, ont décidé la création de sections locales dans l’espace Languedoc-Roussillon et demain dans toute la zone de la grande région, de Beaucaire à Toulouse.  Ainsi, le lundi 26 janvier, ce sont une vingtaine d’habitants des Cévennes qui se sont réunis  dans la vallée de l’Hérault. Après avoir fait connaissance et s’être présentés, les participants  purent écouter une intervention de Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, sur les actions passées; ensuite  celui-ci a brossé, en trois parties, les grands axes du mouvement : ligne politique, stratégie et méthode. Il a insisté également sur l’importance de la formation des adhérents et des cadres ainsi que sur l’aspect convivial des relations en interne.

A noter que c’est Olivier Roudier qui prend la tête de cette section “Aigoual-Cévennes” nommée ainsi en hommage à l‘esprit de résistance en Cévennes. Il a été convenu que dés le départ une annexe serait créée à Alès. Cette situation devrait déboucher à terme sur la création d’une section dans la capitale de l’ancien bassin minier, ce qui ne devrait pas tarder au vu des nombreux contacts qui se sont manifestés depuis le début de l’année. Une réunion devrait avoir lieu prochainement dans cette ville afin de concrétiser ce développement.

En fin de réunion, les discussions furent nombreuses autour d’un certain nombre de thèmes –sécurité, identité, cohésion- ce qui devrait  déboucher rapidement sur la mise en place d’actions concrètes. Une galette des rois clôtura cette soirée pétrie de solidarité et de convivialité.

Important

 Une réunion de cohésion et de formation se tiendra

le samedi  7 février de 10h à 15h

à Montpellier

avec la création  de la section “Montpellier” de la Ligue

Pegida : Montpellier en pointe contre l’islamisation de l’Europe

PréfectMontpel[5]

Ce dimanche, bon nombre de rassemblements s’opposant à l’islamisation de l’Europe ont été interdits, que ce soit à Paris, Bordeaux ou encore Lyon. Montpellier est au final une des seules villes où le mouvement PEGIDA est descendu dans la rue pour défendre la liberté d’expression et contrer l’islamisme.

Le rassemblement de Montpellier a réuni au débotté une soixantaine de participants, et ce, malgré les pressions des milices d’extrême gauche locales qui hurlaient leur haine à une petite centaine de mètres. Cinq intervenants représentants Résistance Républicaine, des Identitaires et des nationalistes se sont succédé au micro pour aborder le problème de l’islamisation de notre société avec les conséquences dramatiques que l’on a connues avec l’attentat contre Charlie Hebdo.  (suite…)

La Ligue du Midi interpelle le maire de Lattes (Vidéo)

   Lors des vœux du nouvel an de la ville de Lattes (34) Richard Roudier, président de la Ligue du Midi interpelle le maire au sujet du projet de mosquée sur la commune. Un compromis de vente ayant été signé entre l’ex imam de la mosquée de la Paillade et un privé.

   Mr Meunier clarifie les choses sur cette affaire et certifie qu’il n’y aura pas de mosquée à Lattes, au grand soulagement de la population présente.