Tous les articles par Rédaction

Richard Ferrand: la Ripoublique En Marche ou « quand passent les faisans »

Le billet de Robert Langlois

Apparatchik socialiste besogneux

        Adhérant au parti socialiste dès 1990, conseiller spécial de Kofi YAMGNANE en 1991, conseiller général du canton de CARHAIX en 1998, enfin élu député de la 6ème circonscription du Finistère en 2012 à l’âge tardif de 50 ans. Cela fait peu de mandats pour une carrière aussi longue. Apparatchik laborieux, il a été maintes et maintes fois battu aux diverses élections auxquelles il s’est présenté. Pour lui ça a été plus difficile que pour les autres, il a du piocher, ramer, s’agripper pour y arriver. On comprend alors son empressement à se servir aussitôt arrivé à hauteur de la mangeoire.

Macroniste de la première heure

        En 2014 les choses s’accélèrent. Il est nommé en mission temporaire auprès de MACRON alors ministre de l’économie. C’est ainsi qu’il a été le rapporteur général de la loi MACRON. Il est surtout un des tout premiers à prendre le train MACRON. Pour ce laborieux, ce sera la chance de sa vie. Dès octobre 2016 et avant même la création officielle du parti il est le secrétaire général de la ‘’république en marche’’. C’est la raison pour laquelle il a été dûment récompensé par le poste de ministre de la cohésion des territoires. Bonne pioche pour lui, mauvaise pioche pour le prodige MACRON.

Continuer la lecture de Richard Ferrand: la Ripoublique En Marche ou « quand passent les faisans »

Une campagne calamiteuse pour les « étrangers du dedans »

Le billet d’Arnaud Beauregard

        Depuis le verdict des urnes, les sites de ré-information de la « Facho sphère » abondent d’articles, entre ceux qui concourent pour obtenir le « prix Goncourt de la flamme d’honneur du FN » en criant à cors et à cri que leur candidate a été victime d’un complot médiatique pour justifier la défaite, ou ceux qui, avec plus de lucidité et d’humilité, passent au vitriol la campagne du FN en soulevant les points d’incompétence de MLP et d’incohérence du programme présidentiel.

        Certes les vaincus ont toujours tort mais, n’en déplaise à Caroline PARMENTIER, journaliste au quotidien « Présent » et mariniste indéfectible, si Marine LE PEN avait la haute ambition de naviguer à contre-flots pour accéder à la magistrature suprême, la stratégie adoptée au débat de l’entre-deux tours aura entraîné dans son sillage une vague de médiocrité et de désillusion.

        Même si le candidat progressiste de l’oligarchie était soutenu à l’unisson par tous les médias du système, sa piteuse prestation au débat a montré l’incapacité de la candidate de la « France apaisée » à prendre de la hauteur de vue, à s’élever à la dimension d’une future femme d’État. Le constat est sans appel.

        Il ne faut pas « prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages », chère Caroline PARMENTIER, l’égérie de votre quotidien s’est laissée enfermer dans les pièges que lui a tendu Emmanuel MACRON sur le plan économique et les « canards sauvages » ont survolé les bureaux de votes sans s’y arrêter pour déposer le bulletin salvateur !

Continuer la lecture de Une campagne calamiteuse pour les « étrangers du dedans »

Attentat Manchester : le peuple doit devenir le héros de son histoire

Manchester

 

Communiqué de La Ligue du Midi

 

Charlie-Hebdo, Bataclan, Nice, Londres, Berlin et maintenant Manchester. Nous ne sommes plus intimidés par les bombes. Une forme de résilience, un mélange de désinvolture et de sang-froid est devenu notre quotidien. Le 11 Septembre 2001 a pourtant été un traumatisme pour tout l’Occident.

        A présent, on assassine nos enfants et nos adolescents en série : une petite fille de 8 ans a été massacrée à Manchester par ces criminels. Et que font les Institutions ? Elles prient, elles chantent, elles allument des bougies, elles appellent à la fraternité universelle…

La condamnation du terrorisme ? Un vaste enfumage !

        Le mot « terrorisme » est un voile pour ne pas nommer le cœur du problème qui est théologique et Civilisationnel. C’est aux sources du fanatisme Islamiste, Wahhabiste, Salafiste ou Frères Musulmans que se recrutent les candidats pour leurs mortelles randonnées. Hâter l’avènement du Califat en faisant couler le sang. Déjà, le 4 Juin 2009, le Président Obama avait prononcé au Caire, la main sur le cœur, un discours angélique de main tendue à l’Islam. Le 20 Mai 2017, le Président Donald Trump a exonéré l’Arabie Saoudite de toute responsabilité dans la genèse de Daech alors que Riyad est le Centre mondial de production du terrorisme….

Continuer la lecture de Attentat Manchester : le peuple doit devenir le héros de son histoire

5e Journée régionale à Nieppe (près de Lille) : une belle réussite

synthèse nationale

Synthèse nationale

        Dimanche 21 mai, sous un beau soleil, les amis du Nord de Synthèse Nationale se sont retrouvés nombreux pour la 5e édition des Journées régionales Flandre Artois Hainaut organisée d’une main de maître par Luc Pécharman, délégué local de notre organisation.

        Plusieurs conférences étaient inscrites au programme et ce fut Thierry Bouzard, responsable de Civitas, et Marie-Jeanne Vincent, qui porte avec courage et brio les couleurs de l’Union des patriotes (Civitas, Parti de la France, Comité Jeanne) à Calais au législatives de juin, qui ouvrirent la séance. Marie-Jeanne Vincent expliqua comment sa ville, en quelques années, subit l’arrivée massive de « migrants » qui la transformèrent en un véritable enfer.

        S’en suivit l’exposé passionnant d’Alban d’Arguin sur les éoliennes qui défigurent toute la France et le Nord en particulier. Alban dédicaça dimanche un nombre impressionnant d’exemplaires de son ouvrage Éoliennes un scandale d’Etat cliquez ici à la suite de son intervention percutante.

Continuer la lecture de 5e Journée régionale à Nieppe (près de Lille) : une belle réussite

Suicide de l’Europe : les principaux dirigeants européens n’ont pas d’enfants

enfants

Ne pas avoir d’enfant peut être involontaire, subi et constitue souvent une vraie souffrance à laquelle l’Eglise sait apporter son aide et sa consolation. Les couples concernés peuvent s’orienter vers l’adoption ou discerner une autre vocation. En revanche, lorsque l’on constate que la plupart des dirigeants européens n’ont pas d’enfant, il est légitime de douter de leur capacité à diriger et à protéger leur propre peuple (sauf s’il s’agir d’un pur hasard statistique).

        C’est ce qu’a constaté Phil Lawer :

Emmanuel Macron, le nouveau président français, n’a pas d’enfants (il a épousé son ancienne prof, de 25 ans son aînée)
La chancelière allemande Angela Merkel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre britannique Theresa May n’a pas d’enfants
Le Premier ministre italien Paolo Gentiloni n’a pas d’enfants
Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte n’a pas d’enfants
Le Premier ministre suédois Stefan Löfven n’a pas d’enfants
Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon n’a pas d’enfants
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker n’a pas d’enfants
Le premier ministre belge, Charles Michel, a deux enfants, une moyenne haute dans cette Europe qui ne se reproduit plus. Mais son prédécesseur, Élio di Rupo, était un homosexuel sans enfant.

Continuer la lecture de Suicide de l’Europe : les principaux dirigeants européens n’ont pas d’enfants

Macron : 1 jour et déjà le vide

macron

Le billet de Robert Langlois

 

La désaffection populaire, le vide dans Paris

        Que ce soit sur les Champs Elysées, à l’Arc de triomphe, ou devant la mairie de Paris, ce qui aura été le plus visible tout au long de cette journée du sacre, c’est le vide. Personne le long du cortège, à peine une poignée place de l’Étoile, la place de l’Hôtel de Ville vide ou presque. La désaffection du peuple est évidente, personne pour acclamer le sacre, malgré l’exceptionnelle mise en scène et la narrative visant à habiller la jeune créature du système en monarque.

Des efforts contre nature pour essayer de se donner du poids

        Dans toutes les séquences on aura remarqué la lenteur trop travaillée de la démarche. MACRON, se voulant en majesté, marchait comme devant un miroir, concentré, attentif à son maintien à la lenteur de sa démarche. La lenteur monarchique, une attitude tellement contraire à sa nature profonde faite de vide qu’elle donnait une impression de toc. MACRON est un léger, un agile, un adroit mais il est fondamentalement creux. Tout est en trompe l’œil chez lui, à commencer par sa gestuelle. ‘’Être ou ne pas être, telle est la question’’. Malgré son talent d’acteur et malgré l’habillage dont il se revêt, MACRON n’a aucun fond, cela se voit à l’œil nu.

Continuer la lecture de Macron : 1 jour et déjà le vide